Foot fémininJean-Pierre Meurillon, Pdt DYF78

« Le football féminin fait partie de nos priorités »

12/03/2018 à 19:02

A l'occasion du Plateau Fillofoot et de l'opération" Mesdames, franchissez la barrière", actufoot78 a rencontré Jean-Pierre Meurillon, le Président du District des Yvelines de Football. Dans cet entretien, il dévoile quelques de son plan de bataille pour le développement du foot féminin dans le 78.

Que retenez-vous de cette journée consacrée au football féminin?

Bon, c’est dommage qu’il n’ait pas fait un temps meilleur (il a plu samedi dernier à Guerville, NDLR). Il y avait deux objectifs pour cette manifestation ; d’une part le fillofoot au cours duquel nous accueillons de très jeunes filles, même non licenciées pour venir passer une matinée conviviale autour de la pratique du foot, et d’autre part, parallèlement à la journée des droits des femmes, nous avons organisé une opération appelée « Mesdames, franchissez la barrière ! », où nous expliquons aux femmes qu’elles peuvent avoir un rôle dans le foot, sur le terrain comme en dehors. Il faut féminiser le football, et je ne parle pas que de joueuses, arbitres ou éducatrices, mais de femmes qui s’impliquent dans le fonctionnement des clubs. Des femmes dirigeantes de clubs, bénévoles, accompagnatrices, tout est faisable!

 

Justement, êtes-vous aujourd’hui, en tant que District des Yvelines, satisfait de l’évolution du football féminin et aussi du nombre de licenciées ?

Très satisfait ! En l’espace de 4 ans, nous avons pratiquement doublé le nombre de licenciées. Cette année encore, on observe une croissance de 9% chez les féminines. Les années précédentes, on était déjà en augmentation. A la fin de la saison, il y aura la Coupe du Monde des U20 en Bretagne et l’année prochaine, la Coupe du Monde séniors féminines qui va se dérouler en France. Ce qui signifie que le football féminin est en constante évolution et nous travaillons d’arrache-pied pour le rendre à la fois attrayant, populaire et compétitif. Nous mettons en tout cas, tout en œuvre pour le développer.

Pour ce qui est des Yvelines, avez-vous d’autres projets allant dans ce sens ?

Cette saison, nous avons un championnat de Division 1 pour les séniors; nous avons aussi un Challenge U16F depuis quelques années, et depuis cette saison, un autre Challenge séniors. Ce que nous souhaitons, c’est développer davantage l’existant en augmentant le nombre d’équipes participant aux différentes compétitions. D’ailleurs, les responsables du club de Guerville-Arnouville m’ont annoncé qu’ils veulent créer une équipe féminine la saison prochaine. Donc, tout ça va dans la bonne direction avec une équipe de plus. Soyez-en assuré, le développement du football féminin fait partie de nos priorités.