ITWPortrait

Mathieu Bodmer « Il n’y a pas mieux que vivre de sa passion »

21/06/2017 à 11:21

C'est avec décontraction que Mathieu Bodmer s'est prêté au jeu de l'interview pour Actufoot. L’ancien défenseur Parisien a accepté de se confier.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis né le 22 novembre 1982 à Evreux (Eure) et j’ai débuté le football à l’âge de 5 ans. J’ai fait comme clubs : Caen, Lille, l’OL, PSG, St Etienne, OGC Nice et aujourd’hui je suis à Guingamp. Ça fait 17 ans que je suis professionnel.

Dans quel club avez-vous pris votre première licence (Madeleine d’Evreux football) ?

J’ai pris une licence à Madeleine d’Evreux car c’était à côté de chez moi et je pouvais y aller à pieds.

Le Stade Malherbe de CAEN a été votre premier club professionnel (à 14 ans) ?

Ça s’est très bien passé, j’étais content de partir de chez moi. Nous étions 6 (avec Bernard Mendy notamment) et c’était plus simple de s’acclimater à ce nouvel environnement.

Pourquoi avoir signé à CAEN malgré les sirènes du Real Madrid ou de l’Inter Milan ?

Ce n’est pas vrai, il n’y a pas eu d’offres.

Vous avez joué à plusieurs postes. A quel poste avez-vous pris le plus de plaisir ?

Le poste où j’ai pris de plus de plus de plaisir, c’est en numéro 10 ou 8, en milieu offensif, je touchais beaucoup de ballons. J’étais au cœur du jeu, je faisais des passes décisives.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de persévérer dans le football ?

J’adore le football. C’est aussi la vie de groupe, c’est partagé une même passion.

Comment jugez-vous le football amateur ?

Je l’ai connu de l’intérieur à une période donnée car j’ai pris la présidence de l’Evreux football club 27 pendant 4 ans (2009-2013 ou il y avait 750 licenciés). Ils cherchaient de nouveaux dirigeants et j’ai naturellement accepté.

En quoi le football a-t-il changé depuis votre époque ?

Il y a beaucoup plus d’argent ! C’est positif mais le revers de la médaille, trop de gens gravitent autour, à côté des jeunes. On fait signer des joueurs dès 15-16 ans, ce n’est pas facile à gérer pour les éducateurs aussi.

Quel est votre style de jeu ?

J’aime le jeu. Le jeu basé sur la possession ou le jeu rapide vers l’avant me conviennent. J’aime un peu des deux. Avec l’âge, je prends plus plaisir à avoir le ballon.

Quel est votre plus beau but ? (contrôle de la poitrine, effectue un coup du sombrero sur Souleymane Diawara et amortit de nouveau de la poitrine avant de fusiller Ulrich Ramé – 2008 ?)

Oui, je m’en rappelle, c’était important, un doublé ! Un des plus beaux dans la conception de ma carrière !

Pourquoi avoir choisi l’En avant Guingamp ?

J’avais d’autres choix financiers, plus longs mais c’est le choix sportif qui a retenu mon attention. Je connaissais aussi Antoine Kombouaré (connu au PSG) et c’était plus simple.

Quel est votre 11 de rêve ? – en 442

Hugo Lloris

Bernard Mendy  – Sakho – Thiago Silva –  Abidal

Ben Arfa – Verratti – Juninho – Menez

Ibrahimovic – Benzema

Quel conseil pourriez-vous donner pour devenir pro ?

Il faut tenter sa chance, c’est un rêve mais ce n’est pas simple. Il y aura beaucoup de déçus. Il n’y a pas mieux que vivre de sa passion.

Quelle est la suite pour vous ?

Je resterai dans le football c’est sûr, on verra les postes…

Crédit Photo : Foot01