MercatoLes Mureaux

Tomy Lemarie (OFCM) signe en Belgique

12/01/2018 à 6:37

A 24 ans, le parcours de Tomy Lemarie vient de prendre un tournant inattendu. Le solide défenseur central muriautin, 1.85m pour 81kg, vient de signer pour le club belge de 3e division, le Patro Eisden Maasmechelen. Défenseur polyvalent et capable de jouer milieu défensif, Lemarie va essayer d'apporter sa grinta à son nouveau club, très mal classé. Il s'est confié à actufoot78.com après la signature de son contrat.

Comment vous retrouvez-vous en Belgique ?

En foot, les choses vont parfois très vite. On avait fait un match contre la réserve de Créteil avec Les Mureaux. Je n’avais pas été trop mal. Or, le club de Patro Eisden Maasmechelen avait un recruteur dans les gradins. C’est après ce match que ce recruteur a proposé à mon ami et agent Jean-Jacques Marna de me faire faire un essai. J’ai donc fait un essai du mardi 2 au samedi 6 janvier 2018, avec un match amical contre le Fortuna Sittard qui est 1er de D2 hollandaise. Nous avons perdu 2-1 mais ça s’est bien passé pour moi. Donc ils m’ont dit tout de suite qu’ils me voulaient. Je suis rentré chez moi jusqu’à mardi on s’est mis d’accord et j’ai signé hier (10 janvier) un contrat de 6 mois avec un an en option. Voilà comment je me retrouve en Belgique.

Quels sont vos objectifs avec votre nouveau club ?

Le club est en ce moment très mal classé. L’équipe a pris beaucoup de buts en première partie de saison. Je vais essayer d’apporter de la confiance et de la sérénité derrière, mais aussi de la combativité et de la hargne au groupe, car c’est ce qui me caractérise. Nous allons essayer de sauver le club de la relégation. C’est un beau challenge à relever !

Si on retraçait un peu votre parcours, ça donnerait ?

J’ai joué de débutant à U13 première année dans ma ville natale, à l’ALJ Limay. En 13 ans deuxième année, Oualid Tanazefti qui était alors mon coach et qui est devenu le futur-ex agent de Paul Pogba, a contacté Mohammed Maaninou, alors coach des U13 PH de Mantes. J’ai joué au FC Mantois jusqu’à ma deuxième année U19. J’y ai rencontré des éducateurs formidables comme Maaninou, Cyrille Cabrera, Kinito Dos Reis qui m’ont beaucoup appris. Ensuite, durant mon année de BAC, ayant du mal à conjuguer foot, travail et école, j’ai fait une saison à Limay en Seniors Excellence. C’est dans cette période que j’avais déjà croisé Dominique Gomis qui m’a donné ma chance en DH séniors.  À la trêve et pour des raisons personnelles, j’ai dû mettre le foot. Je suis donc allé à Rosny en « loisir » me changer les idées et prendre du plaisir. Ensuite j’ai fait une saison à Vernon toujours dans le foot-loisir en essayant de me reconstruire car c’était une période difficile personnellement. Je me suis relevé petit à petit. À la fin de cette saison-là c’est Kader Chehida, qui m’a connu à Limay et aux Mureaux, qui a décidé de me relancer à Poissy en CFA. C’est lui qui m’a remis le pied à l’étrier avec Ayache Guerrouache, toujours de bon conseil, et un président fabuleux qu’était Bruno Seuillet. En fin de saison et malgré le maintien obtenu, les différents changements opérés à Poissy m’ont fait comprendre qu’on ne comptait pas sur moi. C’est alors que Dominique Gomis m’a rappelé pour jouer en National 3 avec Les Mureaux. C’est un homme droit qui m’a toujours fait confiance, et je l’en remercie.

Justement, cela n’a-t-il pas été trop dur de quitter Les Mureaux pour la Belgique, vu que vous étiez devenu un élément important en défense centrale ?

Quitter Les Mureaux a été très difficile; c’est un groupe sain, travailleur qui ne triche pas je m’y suis tout de suite senti à l’aise. En plus, c’est un changement de vie car ma copine, avec qui je suis depuis quelques temps, est restée avec sa famille pour le moment. Mais c’était une opportunité à saisir.

On vous souhaite donc bon vent!
Merci beaucoup!