EconomieFootball Francilien

TOP 5 : les personnalités éco de janvier

06/02/2018 à 10:33

Dévoilée sur le terrain, la vérité est souvent le résultat d’un travail de coulisses, réalisé par les institutions, les clubs, les sponsors ; ces hommes et femmes de l’ombre qui œuvrent pour le développement de leur football. Découvrez pour ce mois de janvier les 5 personnalités qui font le football amateur en Île-de-France :

1 – De bénévole à présidente

Fatma Sady est la seule femme présidente d’un club de football évoluant dans un championnat National (N3) en Ile de France. Le 13 mars dernier, alors secrétaire générale de l’US Ivry, elle est élue à l’unanimité par le comité directeur, et a pris la présidence du club lors de la démission de son prédécesseur. Elle est aujourd’hui à la tête d’une institution qui s’efforce de « former des sportifs et des citoyens », comme un certain Cédric Bakambu ou encore Bakary Sako.

2 – Le Campus, c’est lui

Jamel Sandjack est président de la Ligue Paris Ile de France de Football et membre fondateur de l’union des clubs amateurs de football de l’Ile de France (UCAF). Dirigeant depuis plus de 30 ans au sein du club de l’Olympique Noisy-le-Sec Banlieue 93 (N3), il s’est battu, aux cotés de la FFF, pour obtenir la création du Campus de Villparisis. De nombreux joueurs, éducateurs et bénévoles pourront alors profiter de la qualité du premier centre technique régional francilien.

3 – Lusitanos pour toujours

Armand Lopes est à la tête d’un groupe d’une quinzaine de sociétés, principalement dans le secteur du BTP et de l’immobilier. Il a consacré sa vie au football. Dirigeant depuis 1971 dans l’est parisien, il est aujourd’hui le président de l’US Créteil Lusitanos (N1). Il a mis sa réussite professionnelle au service du ballon rond. La majorité de ses entreprises sont partenaires du club cristolien et s’investissent pleinement dans le projet.

4 – La référence de l’équipementier francilien

Frédéric Pereira est aujourd’hui à la tête de SKITA. Équipementier sportif n°1 dans le Val-de-Marne et partenaire officiel du District du département, ce dernier a équipé de nombreux clubs de l’Ile-de-France comme les Lusitanos de St-Maur (N2), l’ES Nanterre (R2), Vincennes CO (R3), Val-de-France (R4) ou encore les féminines d’Athis-Mons (voir la photo de couverture). Monsieur Pereira est également le président du club FC Gobelins Paris 13 (N3). Il est donc une figure importante dans le paysage du football amateur francilien.

5 – Racingman

Hervé Street est à la tête de l’une des plus grandes sociétés françaises de transport, Star’s Service. Cette dernière propose un panel de services, du retail à la restauration, en passant par le transport santé, elle est également partenaire majeur du Racing Club de France Colombes 92 (N3). Monsieur Street a pris, en 2011, la direction de ce club historique. Le renouveau des ciels et blancs est donc étroitement lié au rayonnement de cette entreprise.

Pour ne rien manquer de l’actualité du foot francilien :