National11e j.

Anthony Soubervie (FC Chambly) : « On espère repartir de l’avant »

18/10/2018 à 16:23

Le FC Chambly va tenter de retrouver le sourire en championnat. Le défenseur de 34 ans évoque la réception de Lyon Duchère.

Revenons sur le match en retard en championnat perdu à Pau (2 – 0), puis la qualification en Coupe de France (contre Arras 3-1).

Le match de Pau a été compliqué. C’était notre troisième match en dix jours. On aurait pu au moins ramener un point. On a bien su réagir contre Arras, puisqu’on est mené au score et on est revenu. On a montré qu’on avait du caractère. On a un match demain qui est important. On espère relancer la dynamique positive contre La Duchère.

Qu’en savez-vous ?

C’est une équipe qui a très bien recruté. Elle est habituée au National, comme nous, elle a de l’expérience. C’est bien de se mesurer à des équipes comme ça.

Comment jugez-vous le début de saison ?

Il est bon. Il a été terni par les deux derniers matches de champ. On a axé le travail pour enrayer cette série et repartir de l’avant. Est-ce que ça nous frustre ? Oui et non. Ce sera une bonne chose si on gagne demain, parce que ça veut dire que ça a permis de remettre la tête à l’endroit et de ne pas nous enflammer.

Et vous ?

J’ai eu une blessure en plein milieu de la préparation, donc elle a été un peu tronquée. Après ça va, je me sens bien dans cette équipe. Ca joue, je prends du plaisir, j’espère que ça va continuer.

Un dernier mot sur la sélection de Guyane. Pourquoi n’y êtes-vous plus ? Est-ce que ça vous manque ?

Je me concentre sur mon club, car j’étais blessé. J’ai une petite fille. Je ne peux pas partir des semaines entières. On verra s’ils se qualifient pour la Gold Cup, mais ce n’est pas d’actualité. Sur un match, c’est intéressant à jouer. Le club a fait des efforts durant les deux dernières années pour me laisser partir. J’ai loupé des matches de Coupe de France. Il faut que je sois reconnaissant envers eux. Je ne vais abuser (rires).

Crédit : Eric Crémois / FC Chambly