Départementale 1FC Les 2 Ponts

Dominique Pech (nouvel entraîneur du FC Les 2 ponts): « Le club sait où il veut aller »

06/02/2018 à 17:30

L'ancien entraîneur de Beaumont de Lomagne et de Montauban 2, Dominique Pech vient d'être nommé entraîneur de l'équipe senior du club du FC Les 2 Ponts. Il parle de son choix, de cette deuxième partie de saison et de sa nouvelle équipe.

Actufoot 82: Quel est votre premier ressenti sur votre nouvelle équipe?

Dominique Pech: Pour l’instant, tout le monde a l’air réceptif. Après, on est dans une période un peu difficile, c’est-à-dire qu’au niveau de l’équipe une, ça fait deux mois qu’on n’a pas joué. Mais, pour l’instant ils sont réceptifs, il y a du monde qui vient à l’entraînement. Pour l’instant, tout va bien même si l’on ne peut pas s’entraîner autant qu’on le voudrait. Ce soir, on ne pourra pas s’entraîner et jeudi, on va essayer d’aller en salle pour garder le rythme.

AF82: D’après ce que vous avez vu, vous pensez que votre nouvelle équipe va développer quel style de jeu?

DP: Disons que c’est quand même une équipe assez jeune donc j’espère qu’on va pouvoir être assez solide derrière. Mais après, j’ai pas mal de joueurs qui vont vite devant donc j’espère qu’on pourra mettre un peu de vitesse pour déborder tous nos adversaires.

AF82: Vous avez une attente pour votre premier match ce week-end contre Labastide (6ème) ou est-ce que vous allez laisser les joueurs montrer ce qu’ils savent faire avec juste quelques consignes? 

DP: Disons que moi je me suis quand même renseigné avec deux-trois joueurs qui sont en place et que je connais, je me suis renseigné pour savoir comment jouer l’équipe. Après, ça va être plutôt une découverte, on a une semaine de préparation compliquée, en plus je ne peux même pas caler un match amical donc ça va être un peu la découverte.

AF82: Qu’est-ce qui a motivé votre décision de rejoindre le FC Les 2 Ponts? 

DP: Cela faisait un an et demi que j’avais arrêté d’entraîner. J’ai entraîné en seniors pendant 18-19 ans donc j’avais l’impression d’arriver un peu au bout là. Je n’avais pas envie de reprendre tout de suite mais bon, ils sont venus me voir et ça a accroché. C’est ce qui a fait que je les ai rejoints.

AF82: Qu’est-ce qui a fait la différence et vous a convaincu de rejoindre le club quand il vous a contacté? 

DP: Je connaissais déjà un ou deux joueurs qui ont fortement insisté pour ma venue, mais après voilà, au départ je n’étais pas forcément motivé pour reprendre. Puis, j’ai rencontré les dirigeants, c’était cadré. Le club sait où il veut aller, ça m’a plu donc j’ai dit, j’y vais.

AF82: Vous l’avez dit, le club sait où il veut aller, et justement, quel est l’objectif pour cette deuxième partie de saison? 

DP: Pour l’instant on est cinquième et on peut considérer que le classement est un peu faussé avec tous les matchs de retard à jouer. Mais bon l’objectif, c’est de finir dans les trois premiers. Et en coupe du Tarn et Garonne, le but est d’aller le plus loin possible

AF82: L’objectif à court terme est donc pour vous de retrouver le niveau régional (ndlr: il a connu ce niveau avec la réserve de Montauban) avec le FC Les 2 Ponts? 

DP: Oui, cette saison, ça va être compliqué même s’il nous reste beaucoup de match, mais après, pour les saisons qui viennent, on va essayer de faire franchir le niveau au club pour qu’il grandisse.

AF82: A part l’Avenir Lavitois qui semble se détacher (ndlr: le club compte 6 points d’avance sur le deuxième avec deux matchs de retard), considérez-vous que toutes les équipes sont rattrapables (ndlr: le FC Les 2 Ponts est à 7 points du podium)? 

DP: Au niveau des 2è, 3è et 4è place, c’est possible. Après, moi je reprends le championnat en cours, je n’ai pas vraiment suivi. Pour l’instant, je n’ai pas trop de repère dans ce championnat. En ce qui concerne ce que j’ai vu des miens, on a beaucoup de qualités. Donc, on va voir ce qui va arriver, mais on va tout faire pour atteindre l’objectif fixé par les dirigeants.

AF82: Vous l’avez dit, vous n’avez pas suivi le championnat. Du coup, comment prépare-t-on un match quand on ne connaît pas bien son adversaire comme c’est votre cas? 

DP: Je m’occupe de mon équipe en priorité. Je vais essayer, moi de mettre en place notre système et, à moins qu’il y ait vraiment un fort adversaire ou un très fort joueur en face, je ne m’intéresse qu’à mon équipe. Je pense qu’au début, sur les premiers matchs, je serai plus dans la réaction qu’autre chose parce que j’ai très très peu d’infos sur les équipes qu’on va affronter.