ITWLicenciés

Fabien Sgarra « Cela démontre qu’on possède un vrai pouvoir d’attraction »

14/02/2019 à 18:30

Avec 874 licenciés, l'Etoile FC Fréjus Saint-Raphaël se classe 2e du Top 50 des clubs qui ont le plus de licenciés dans la région. Un chiffre énorme que Fabien Sgarra, Directeur Général de l'Etoile FC Fréjus Saint-Raphaël, nous explique. Interview.

Fabien, quelle réaction après cette 1ère place au classement départemental et cette 2e place au classement régional ?

Même si on ne court pas après les statistiques, cela démontre qu’on possède un vrai pouvoir d’attraction et de fidélisation.

Depuis combien de temps avez-vous autant de licenciés ?

La fusion en 2009 a mécaniquement densifié les effectifs dans toutes les catégories. Depuis, il y a une montée en puissance stabilisée qu’on s’efforce de respecter.

Ce nombre important de licenciés, est-ce une stratégie voulue ?

Il n’y a pas de stratégie. Comme dans beaucoup de clubs de football, l’Etoile FC a un rôle de cohésion sociale important. Notre mission est de former, d’encadrer et surtout d’éduquer les jeunes.

Avez-vous adopté une gestion particulière par rapport à ce nombre de licenciés ?

Jeunes Elite de la FFF. On se doit de respecter des critères incontournables au niveau de la formation, de l’encadrement, du PEF, sans parler du projet associatif et sportif. Il y a une volonté de pérenniser les éducateurs à travers un plan de formation (CFF) tout en développement des pôles comme les féminines ou encore les gardiens de but.

L’effet Coupe du Monde y est-il pour quelque chose ?

Bien entendu. Nous avons été touché par l’afflux de parents qui souhaitaient inscrire leurs enfants. Nous sommes un club avec un code de conduite. Il ne s’agit pas de faire de la garderie, mais de sensibiliser les jeunes à la pratique du football et de ses valeurs.

Quelles sont vos ambitions par rapport au nombre de licenciés ?

Encore une fois, je ne regarde pas les chiffres. Le développement du football féminin fait partie des projets prioritaires de l’Etoile FC, comme notre Académie de gardiens de but qui se structure avec des stages, des entraînement spécifiques. Nous sommes également sensibles à la diversification des pratiques (beach soccer, Five, futsal) qui donnent l’opportunité au plus grand nombre de se jauger. Le projet de nouveau stade à l’horizon 2020-2021 va aider notre club à améliorer ses infrastructures pour permettre une meilleure ventilation des effectifs entre performance et masse. C’est devenu indispensable pour franchir un palier.

Crédit photo : Var Matin