ITWCDF

Fred Spano (Gardia Club) « C’est le genre de match qu’on aime »

05/09/2020 à 9:30

Le 2e tour de la coupe de France donnera lieu à un derby entre le Gardia club et l'US Carqueiranne Crau. Un match attendu avec impatience par Fred Spano, entraîneur adjoint du Gardia Club.

Fred, comment s’est passée la préparation de votre saison ainsi que l’intégration des nouvelles recrues ?

C’est tout d’abord une immense joie de retrouver les terrains suite au covid, La préparation a été assez lourde. L’intégration des nouveaux joueurs se fait petit à petit. Nous sommes repartis avec un effectif qui a changé à 70%. Il faut avant tout former un état d’esprit, c’est primordial pour la saison à venir.

Vous affrontez dimanche l’US Carqueiranne La Crau, club de R1, redoutez-vous cette équipe ?

Oui, il s’agit d’un tirage difficile. Mais lorsqu’on est compétiteur, c’est le genre de match que l’on aime. Après bien sûr l’USCC n’est plus à présenter, un grand club avec de grands dirigeants et  bien structuré, qui chaque année est ambitieux. Nous allons continuer à travailler pour être prêts pour le championnat qui reste l’objectif. 

Avez-vous à coeur de l’emporter ce weekend dans ce derby ?

Oui, c’est un match assez particulier pour Moun (Mounir el Hasnouni, entraîneur principal du Gardia Club) et moi, qui avons joué pour ce club pendant plus de 10 ans. Il y aura en face de nous notre ancien coach et mentor : Dany Maurel. C’est un peu les élèves contre le Maître, beaucoup de nos amis sont encore présents dans cet effectif. Cela reste notre club de cœur, après il n’y a aucune revanche ou quoi que ce soit de la part de nos joueurs. Comme je l’ai dit, jouer l’USCC est un gros challenge pour nous, avec tout le respect que l’on doit à ce club.

Quels sont vos objectifs en championnat ?

L’objectif est d’abord de passer une saison beaucoup moins compliquée que l’année dernière. Oui, grâce à Moun et Seb Pasqualini le club progresse très bien en jeunes et en séniors. Ils sont les piliers du club. Après c’est à nous de faire la meilleure saison possible en jouant match après match sans se prendre la tête.