Coupe du Var1/4 de finale

Khemissi Khelil « Quand on ne marque pas, on ne gagne pas »

06/05/2019 à 17:33

Khemissi Khelil, co-entraîneur de la réserve de l'Etoile FC Fréjus Saint-Raphaël avec Daniel Buti, s'exprime après l'élimination en Coupe du Var (1-0 a.p) à St Tropez, dimanche.

« Les buteurs se font rares »

« C’était un match de coupe où le réalisme l’emporte. Bravo à cette équipe courageuse de St Tropez qui a su résister, être patiente et profiter de notre seule erreur défensive du match. Nous avons comme à l’habitude maîtrisé le match sans arriver à marquer et quand on ne marque pas, on ne gagne pas… Il faut que l’on s’améliore dans la mentalité et l’état d’esprit qui font gagner des matchs, on ne peut pas prendre le ballon d’un match si c’est pour ne pas tout faire pour le mettre dans le but adverse. Et là, il va falloir réellement progresser! Ce match de coupe résume en partie notre saison : une maîtrise du jeu, rarement en danger, des phases de jeu bien construites avec des déplacements cohérents, de la qualité technique, beaucoup d’intensité puis une perte de stimulation dans la zone de finition, d’obsession du but. Les joueurs ne sont plus attirés par le but, ils valorisent plus un geste individuel qui n’aboutira la plupart du temps à rien et moins l’efficacité et les intentions qui vont aboutir à un but, ça devient frustrant. Nous continuerons en cette fin de saison à travailler la finition, et nous ferons tout pour qu’ils se rendent compte et comprennent vraiment que marquer un but est plus important qu’un petit pont ou un sombrero. On doit valoriser enfin le geste efficace qui va permettre de marquer ! Les buteurs se font rares, nous devons nous acharner pour les former, c’est un axe de travail important à améliorer. À part ce manque flagrant de finition, le reste est assimilé en partie et c’est appréciable de voir la progression tactique, technique, physique et mentale qui a profité aux joueurs. Il reste deux matchs et seize séances d’entraînement, la priorité sera de trouver de l’efficacité dans la finition, et surtout dans la prise de risque et les intentions pour marquer ! »