Info

La FFF a examiné la proposition de conciliation du CNOSF à l’égard de Dominique Begnis

22/05/2020 à 16:26

Le Comité exécutif de la FFF a décidé de rejeter la proposition de conciliation du CNOSF, saisi par Olivier et Dominique Begnis. La sanction de l'ancien vice-président du District Grand Vaucluse, avait été alourdie par la Commission Supérieur d'Appel de la FFF.

La FFF reste ferme. L’ancien vice-président du District Grand Vaucluse, Dominique Begnis avait fait appel auprès du CNOSF dans le conflit qui l’oppose à la FFF. La FFF a refusé cette proposition de conciliation. Pour rappel, dans un premier temps, M. Dominique Begnis avait écopé, par le biais de la Commission Régionale de Discipline, d’un an de suspension ferme et d’inéligibilité aux instances dirigeantes pour manquement à la Charte d’Ethique et de Déontologie du Football (notamment aux devoirs de respect de l’arbitre, de maîtrise de soi, d’exemplarité, de justice et d’intégrité, d’impartialité et d’indépendance), ingérence dans un contentieux disciplinaire porté devant le C.N.O.S.F. et le Tribunal administratif et intimidation envers un officiel.

Dans un second temps, devant la Commission Supérieure d’Appel de la FFF, la sanction avait été alourdie à trois ans de suspension et d’inéligibilité compte tenue de la gravité des faits qui lui sont reprochés. Olivier Begnis, ancien président de l’Etoile d’Aubune, avait lui écopé de 9 mois de suspension ferme par la Commission Régionale de discipline car considéré comme complice de cette ingérence dans un contentieux disciplinaire.

Extrait du procès-verbal du Comex de la FFF du 4 mai

I. Proposition de conciliation : MM. Olivier et Dominique BEGNIS
Le Comité Exécutif,
Pris connaissance de la proposition de conciliation rendue par la Conciliatrice désignée dans le cadre du litige opposant MM. Olivier et Dominique BEGNIS à la FFF,
M. Eric BORGHINI n’ayant pris part ni à la délibération, ni à la décision,
Décide de refuser les mesures proposées à l’égard de M. Dominique BEGNIS.

Les sanctions sont tombées pour Dominique et Olivier Begnis !

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟