Interview

Fred Ménini (AS Monaco 3) « Jouer les matchs Interdistricts en semaine »

30/10/2020 à 18:32

Suite à l'annonce du reconfinement et de la suspension des compétitions, Fred Ménini, coach de la R1 de l'AS Monaco a expliqué la situation à l'AS Monaco et a aussi proposé des solutions pour la reprise de son championnat.

Fred, à Monaco, le confinement n’a pas été décrété. Vous allez continuer à vous entraînez ?

Malheureusement, non. 80% des joueurs de mon équipe habitent en France, donc ils sont sous le coup du confinement. Donc, il n’y aura pas d’entraînement. Nos terrains sont également sur le sol français donc on aura les mêmes restrictions que les autres. L’activité va s’arrêter et j’espère que ce ne durera qu’un mois. Si on arrête pendant 4 semaines, ça peut être compréhensible, mais si c’est plus long, les clubs vont commencer à avoir des problèmes. Il faudra trouver des solutions, comme permettre aux joueurs de s’entraîner par petit groupe, même s’il n’y a pas la compétition. Le sport reste primordial pour beaucoup de choses et on ne peut pas refaire un arrêt de la même durée que celui du mois de mars.

Vous avez préparé un programme pour maintenir vos joueurs en forme ?

Effectivement, on leur a donné une préparation individuelle à suivre. En plus de ça, j’ai la chance d’avoir un groupe très jeune. Donc, on aura plus de facilité à faire revenir les joueurs. À 18-20 ans, on arrive à revenir plus vie après 4 semaines d’arrêt. Après il faut qu’ils soient sérieux et qu’ils respectent le programme. Ils ont 1 heure de sport à faire par jour, donc on ne leur demande pas « le monde ». Juste de s’entretenir pendant une période d’un mois. Après chaque joueur est maître de son corps et de s’entretenir. En plus de ça, j’entends beaucoup dire qu’il faudra 4 semaines aux joueurs pour revenir, au niveau collectif. Mais moi, je ne pense pas qu’après 4 semaines d’arrêt, il faudra encore la même durée pour que le joueur soit au top. Peut-être la moitié, mais pas plus. Ça deviendra difficile si la période d’arrêt dure plus d’un mois. Après, comme je viens de dire, les joueurs sont grands et doivent avoir assez d’envie pour se maintenir à un niveau correct.

Comment faire face à l’arrêt des championnats ?

J’espère que le championnat reprendra en décembre comme prévu. Et si c’est le cas, j’aimerais proposer à la Ligue de jouer les matchs Interdistricts en semaine, pour éviter de rallonger les week-ends et le championnat. Je pense que la Ligue devrait un peu remodeler son calendrier, car ça nous ferait gagner du temps. Et nous permettrait aussi d’enchaîner les matchs. Par exemple, notre double confrontation contre l’ASCC pourrait se faire le mercredi. Sur le questionnaire de la Ligue, il nous a été demandé, si l’on souhaitait jouer le mercredi et ce serait vraiment une bonne chose.

Que pensez-vous du fait que les jeunes ne puissent finalement pas s’entraîner ?

Je pense que c’est une bonne décision car dans tous les cas, ça aurait mené à des regroupements. Et c’est ce que l’État cherche à éviter. En plus de ça, le confinement pour les parents n’aurait pas été respecté puisqu’ils doivent les emmener, rester pendant l’entraînement. Tout ça peut créer des clusters et amener à de la contamination donc c’est évident qu’il fallait tout arrêter. Au final, il y a plus de regroupements pendant un entraînement de Jeunes que pendant un de Seniors. Après je comprends que c’est incohérent par rapport aux écoles, collèges et lycées, mais ça aurait aussi été injuste de dire : pourquoi les jeunes et pas les adultes ? Tout simplement.