InterviewDécalée

L’interview décalée de… Cyrille Bussi

28/11/2018 à 15:30

Cyrille Bussi, entraîneur du FC Carpentras (R2), s'est prêté au jeu de l'interview décalée. Simeone, Mbappé, le Ballon d'Or, ou encore son pire souvenir en tant qu'entraîneur, il nous dit tout.

Pour vous, quelle est la qualité principale pour être un bon entraîneur ?

Il faut être juste et droit quand on fait des choix. La gestion des hommes est également très importante, on ne gère pas tous les joueurs de la même manière.

Avez-vous un modèle sur lequel vous vous appuyez ?

Un modèle non mais il y a un entraîneur que j’apprécie beaucoup, c’est Diego Simeone.

Avez-vous un rituel avant chaque match ? Si oui, pouvez-vous nous le préciser ?

Oui j’en ai un mais je le garderai pour moi.

Quel est votre pire souvenir en tant qu’entraîneur ?

C’était la saison dernière avec Vedène, quand je perd la finale de la Coupe Grand Vaucluse contre Courthézon. J’ai vu une telle tristesse sur le visage de mes joueurs, ils m’ont fait beaucoup de peine.

Quel est le meilleur joueur que vous ayez entraîné ?

Il y en a beaucoup… Mais j’en donnerais trois : Florian Foucher par sa vitesse d’exécution, quand il est dans un grand jour il est capable d’éliminer n’importe quel défenseur, mon ami Michel Maurel car devant le but c’est un tueur même si on s’est souvent pris de bec (rires), et Youness Zeghaoui qui est pour moi un joueur très complet avec de grandes capacités et très polyvalent.

Que pensez-vous du nouveau phénomène français, Kylian Mbappé ?

Comme vous le dîtes c’est un phénomène. Il a tout et je pense que s’il part de Paris, il peut battre tous les records.

Votre favori pour le Ballon d’Or ?

En tant que défenseur je dirais Varane car il a tout gagné cette année.

Complétez la phrase. Actufoot c’est…

Le top pour le football amateur.