ItwDécalée

L’interview décalée de… Nicolas Thomas (Morières)

15/12/2020 à 16:31

Le capitaine de la D2 de l'ACS Morières, Nicolas Thomas, s'est prêté pour Actufoot au jeu de l'interview décalée. Une interview qui déménage !

Quel style de joueur êtes-vous ?

Je suis un joueur plutôt calme. Défenseur dans l’âme, ne me demandez pas de savoir dribbler (rires). Malgré quelques chandelles, j’essaie de relancer propre et j’ai de la chance de toujours avoir eu de bons relanceurs devant moi.

Votre joueur préféré ?

Pour l’avoir vu jouer, Iniesta ! Joueur complet, pied droit, pied gauche, jeu long, jeu court, tout était juste ! J’ai vraiment été impressionné !

Le joueur avec qui vous auriez aimé jouer ?

Léon Amisi contre qui j’ai déjà joué, et pour savoir s’il est aussi bon au poker que sur un terrain !

Le coach qui vous a le plus marqué ?

J’en ai deux : Edouard Luongo, un super entraîneur qui m’a beaucoup appris tactiquement, et bien évidemment Cyrille Bussi, avec qui j’ai passé 4 années magnifiques et qui m’a appris à détester la défaite. Une personne toujours franche et honnête.

Votre meilleur souvenir ?

C’est l’année du parcours que l’on a fait avec Vedène en coupe Rhône-Durance, où on élimine une R2 en demi-finale. Une grande fête et une défaite sur le fil en finale… Un parcours inoubliable.

Et votre pire ?

Les pires, je dirais regarder mes équipiers depuis une tribune pour différentes raisons.

Quel genre de capitaine êtes-vous ?

J’essaye d’être un capitaine exemplaire sur et en dehors du terrain, à l’écoute de tout le monde.

Si vous deviez décrire votre coach en un mot ?

Annexe 13. Il nous rend fou avec ça (rires), mais ça nous a bien servi en attendant !

Le coéquipier qui a deux pieds gauches ?

Guillaume, sans hésiter ! Malheureusement pour lui, il est gaucher (rires). Le seul gaucher de la planète qui ne sait pas faire une transversale !

Celui qui n’arrive jamais à l’heure ?

Mounir, parfois il arrive du chantier tout blanc (rires).

L’ambianceur du vestiaire ?

Louis ! Dommage qu’il ne soit pas souvent avec nous (rires) !

Le coéquipier qui s’habille le mieux ?

Difficile de juger dans cette période où l’on arrive et on repart en tenue. Mais je pense que c’est Chris. Même le dimanche quand il ne joue pas, ce n’est pas le survêtement qui prime !

Le plus fou ?

Louis ! Toujours en train de clasher, de rire et de se moquer !

Celui qui prend le plus de petits ponts ?

Mouaad, il veut tellement en mettre qu’il en prend automatiquement. Je ne lui rappellerai pas le dernier entraînement où il en a pris 4 ! Si on lui demande, ils ne comptent jamais ceux qu’il prend (rires).

Quelque chose que vos coéquipiers ne savent pas sur vous ?

Mon prénom et mon nom (rires). Tout le monde m’appelle par mon surnom, « Toche ». Je serais curieux de savoir qui ferait juste !

Pour finir, Actufoot…

Merci à Actufoot de nous informer constamment sur le foot et malgré la situation, de continuer à nous concerner. Cela donne de l’importance au foot amateur, souvent oublié… Le foot nous manque à tous mais il faut relativiser et penser qu’il y a bien plus important dans la vie.