CDF4ème tour

Ludovic Regnier « Plus samedi approche, plus je crois au miracle »

27/09/2019 à 16:30

Auteur déjà de deux exploits cette saison en Coupe de France après avoir éliminé l'US Autre Provence (D1) au 1er tour, puis St Didier Pernes (R2) au 3ème tour, le RC Provence (D2) va disputer un 4ème tour historique ce samedi, 19h, devant son public. Une affiche de rêve pour les joueurs de Ludovic Regnier, face au RC Grasse, pensionnaire de N2. Le coach se confie au cours d'un interview exclusif pour Actufoot.

Le souhait de jouer un gros a été réalisé, on imagine que ce sera une belle fête pour le club. Qu’a-t-il prévu pour cette occasion ?

On va essayer de faire le plein du stade, on espère juste que le public répondra présent pour que la Coupe de France soit une belle fête à Ste Cécile. Il y aura bien sûr une belle buvette et une restauration sur place. De plus, les enfants du club rentreront sur la pelouse avec les joueurs lors du protocole d’avant-match.

En tant qu’entraîneur, comment allez-vous aborder le match? Qu’allez-vous dire à vos joueurs ?

Plus samedi approche, plus je crois au miracle. Je ne changerais rien de particulier cette semaine, même pas l’heure de rendez-vous. Je vais juste leur dire de se faire plaisir, d’être concentré et appliqué, et surtout de jouer dès qu’on aura l’occasion. Il faut qu’ils s’attendent à souffrir.

 

« On doit apprécier ces moments car ils sont rares à notre niveau »

Après avoir éliminé deux équipes de divisions supérieures, pensez-vous que l’adversaire se méfie un peu de vous ?

Je pense qu’il y a trop de niveau d’écart pour qu’ils se méfient. S’ils sont appliqués, nos chances seront presque impossibles.

Justement cet adversaire, comment le voyez-vous ?

C’est une belle équipe de N2. J’ai un peu regardé et l’entraîneur a un discours et une façon de faire qui a l’air plaisante et les résultats suivent.

Un dernier mot pour finir ?

On doit apprécier ces moments car ils sont rares à notre niveau. On doit ressortir grandi car c’est sûr, après ce match, on aura appris.