D3 (C)Bilan

Mathieu Floury (Cadenet) « Oublier la saison dernière et remettre le bleu de chauffe »

20/11/2020 à 17:33

Après 4 journées de D3 (C), le Football Cadenet Luberon est toujours à la recherche de sa première victoire en championnat. Un début de saison considéré comme décevant par le coach du promu, qui s'est confié pour Actufoot.

Mathieu, quel bilan faîtes-vous de ce début de saison ?

Notre début de championnat est malheureusement très décevant. Nous perdons deux fois à l’extérieur, avec beaucoup de regrets pour notre premier déplacement à St Etienne du Grès où nous perdons 4 à 3 dans les dernières minutes. Mon équipe a beaucoup de courage malgré tous nos petits pépins (Covid, blessures et déplacements professionnels), je n’ai jamais pu aligner une seule fois le même 11. Mais les gars travaillent bien à l’entraînement et ne lâchent rien. A nous de faire tourner la roue pour arriver à se sauver !

Quels sont vos objectifs dans ce championnat ?

Notre objectif est très simple, on veut se sauver le plus rapidement possible et faire vibrer nos supporters à domicile lors des rencontres contre les équipes de tête ! Et puis, pour être honnête, à notre niveau le principal reste le plaisir de jouer au foot sans prise de tête, avec des apéros, des barbecues et des parties de pétanque après les entraînements. Le mot d’ordre, c’est la convivialité !

Malgré tout, vous devez bien avoir une ou plusieurs satisfactions après ces 4 premières journées…

Ma satisfaction est avant tout la création d’une équipe réserve avec de super jeunes encadrés par trois ou quatre anciens comme Bilou Hammouchi qui est vraiment un super gars pour nous et pour nos jeunes. L’état d’esprit est bon et les mecs ont de vraies valeurs humaines !

Et vos points à améliorer ?

Je dirais qu’on doit oublier la saison dernière où nous avons fait un championnat quasi parfait et remettre le bleu de chauffe et les têtes à l’endroit. Pour se sauver, on doit accepter de moins bien jouer au football lors de certains matchs, de laisser le ballon aux adversaires, en jouant avec d’autres valeurs, en faisant le dos rond et en profitant de chaque contre que l’on pourra exploiter car nous manquons beaucoup de confiance et malheureusement, rien ne nous sourit !