11 de choc84

Le Onze de choc de… Carl Cheraga

02/11/2018 à 15:32

Carl Cheraga, milieu de terrain de l'AC Vedène, nous livre son onze de choc. Et on peut dire que c'est une équipe top niveau !

Son système de jeu : 3-5-2.

Gardien

Gregory Tessier (AC Vedène) : Le Benjamin Lecomte de l’ACV, un super gardien complet et sa patte gauche c’est une main, même dans les conservations de balle il se permet de mettre des petits ponts (rires).

Défenseurs

Xavier Lafage (AC Vedène) : Il est toujours bien placé avec une super lecture de jeu, s’il peut repartir propre il le fait, mais il sait aussi jouer long quand il le faut et super fort de la tête.

Cyril Bussi (entraîneur FC Carpentras) : Ma boulastre (il comprendra), le patron. En deux saisons que j’ai joué avec lui à Avignon, je ne l’ai pas vu perdre un duel, il méritait largement de jouer au dessus mais bon il n’était pas à plaindre à Avignon (rires).

Tarik Bizzou (AS St Rémy) : Le guerrier, tu peux voyager tranquille avec lui. Très rapide, dur sur l’homme, après obligé de l’engueuler un petit peu quand il me la donne pas. Par contre les coupes à 8€ arrête stp (rires).

Milieux

Sylvain Vayson, milieu défensif (AC Vedène) : Surnommé le génie, quand on le voit jouer on comprend mieux. Il est droitier et il ne joue que du pied gauche tellement il est facile. Un plaisir de jouer avec lui.

Billel Segueni, milieu défensif (AS St Rémy) : Petit gabarit mais alors pour lui prendre le ballon on peut se lever tôt. La première fois qu’on a joué ensemble, on se comprenait sans se connaître sur le terrain, un régal.

Akim Zedadka, milieu gauche (Marignane) : Vraiment content de voir où il est… Un monstre, rapide, qui ne s’arrête pas de prendre le couloir avec de supers centres mais qui oublie un peu de défendre (rires). Avant tous les matchs, il venait me voir et me disait « dès que t’as le ballon mets le moi ».

Hicham Azizi, milieu droit (SC Courthézon) : Mon petit frérot, un petit avion de chasse, le latéral moderne qui défend bien et qui monte quand il le peut. J’espère qu’il jouera plus haut car il a toutes les qualités pour.

Carlos Ortega, milieu offensif (entraîneur AC Arles) : Carlito, le seul brésilien avec qui j’ai joué mais alors un truc de fou, le plus fort avec qui j’ai joué. Un jour il m’a dit de rester avec lui à la fin d’un entraînement pour lui faire des centres, c’est simple 10 volées, 10 buts (rires).

Attaquants

Ylies Barnoussi (AC Vedène) : Mon frérot, le renard des surfaces, lui il ne parle qu’en statistiques. Une demi occasion c’est au fond. On se connaît par cœur, ballon par dessus (il comprendra, rires).

Anthony Guise (Barbentane) : L’avant-centre complet, très bon dos au but, très bon timing et très adroit devant le but, la classe. Je me suis régalé à ses côtés, c’est un super mec.

Remplaçants

Rachid Dahou (SC Montfavet) : La patte, la star de Montfavet. Vraiment très fort, il n’a rien à faire en D1, avec lui on la pose il le sait (rires).

Jonathan Bussi (entraîneur Us Avignon) : Le Steven Gerrard de l’US Avignon, très bon techniquement avec une super qualité de passe. Dommage qu’il n’aime pas la concurrence (rires).

Hafid Abbouss (SC Courthézon) : Le petit prince de Courthézon, il dribble à 2000 à l’heure. Des fois je lui disais de se calmer, il fait tout à fond (rires).  C’est vraiment un super joueur.

Vincent Simondi (AS St Rémy) : Il aurait pu être dans le 11, c’est un roc, très costaud avec un super jeu long même s’il abuse des fois (rires).

Entraîneur

Pierre Bernard (AC Vedène) : L’un des meilleurs, voire le meilleur du département. Beaucoup de joueur du département, et j’en fais parti, ont pu joué en N2 (ex-CFA) et N3 (ex-CFA 2) grâce à lui. Très proche des joueurs mais quand il passe sur le terrain c’est pour travailler, c’est le juste milieu avec lui, il lève la voix quand il le faut et il sait rigoler quand il le faut aussi. Pour ma part c’est ma 5ème saison avec lui et je tiens à le remercier car il m’a fait confiance et j’essaye de lui rendre sur le terrain du mieux que je peux.

 

« Certains risquent de faire la tête mais ayant joué dans beaucoup de clubs, j’ai connu énormément de bons joueurs et je ne pouvais malheureusement pas tous les mettre dans cette équipe », a-t-il conclu.