11 de choc84

Le Onze de choc de… Ismaïl Kayna

14/09/2018 à 12:32

Ismaïl Kayna, joueur du Sc Jonquières (D1), nous livre son 11 de choc. Une très belle équipe qui en ferait rêver plus d'un, malgré beaucoup de blessés !

Son système de jeu : 4-2-3-1.

Gardien

Jacky Dervin, gardien : Petit par la taille mais grand par le talent. A 40 ans, il continuait à s’entraîner 2 fois par semaine et à nous impressionner. Petite anecdote à Toulon le Las « vous êtes tous des enc**** sauf toi Jacky ».

Défenseurs

Baptiste Hayet, latéral droit : Talent gâché par les blessures, sinon il aurait fini plus haut. Très difficile à passer. A l’échauffement de chaque match, on s’envoyait des transversales sans qu’elles touchent le sol, un régal.

Youssef Errait, latéral gauche : Un latéral qu’on aimerait tous avoir dans son équipe. Défensivement, c’est costaud et il apporte offensivement. Il faut juste qu’il arrête de se blesser à chaque match.

Cylien Clément, défenseur central : Le seul joueur à tacler dans le vide à l’échauffement d’un match, un vrai fou. Défensivement rugueux et costaud, dommage qu’il ait dû arrêter de jouer à cause de sa blessure.

Audric Jouven alias la Bûche, défenseur central : Une armoire, un monstre. Avec lui, on était tranquille défensivement. Pour lui, l’échauffement commençait le dimanche matin à la chasse. Sa blessure l’a écarté prématurément des terrains, dommage.

Milieux

Karim El Guenouni, milieu défensif : Il a 10 poumons, il ratisse tous les ballons. A ses côtés, j’étais tranquille.

Ismaïl Kayna, milieu défensif : Je me mets dans cette équipe parce qu’elle fait rêver.

Mohamed El Ghouze, milieu offensif : Il a un sacré pied gauche, très bon techniquement. Je me suis régalé avec lui. Il faut juste qu’il arrête de mordre son maillot.

Mohamed Ouhnini, milieu gauche : Un pied gauche hors pair. Il a fait mal aux adversaire plus d’une fois. Sa pubalgie l’a écarté des terrains mais il revient en forme.

Maxime Faggion, milieu droit : C’est la classe, il a une sacré frappe de balle. Un régal de jouer à ses côtés.

Attaquant

Jamil Amergoule, attaquant : Il va à deux mille. Il fait mal aux défenseurs par sa vitesse. Un attaquant qu’on aime avoir dans son équipe.

Remplaçants

Geoffrey Hommage : Je ne pouvais pas ne pas le mettre dans cette équipe. Au milieu de terrain, il a une activité hors norme. Il a un jeu très juste.

Florian Foucher : Sur le côté, il va à deux mille, il casse des reins.

Adil Hidaoui : C’est l’ambianceur de l’équipe. Plus sérieusement c’est un joueur qui joue avec la grinta. Dommage qu’il ait été blessé parce qu’il aurait pu jouer plus haut.

Entraîneur

Baroudi El Attari : C’est un compétiteur animé par la gagne et un meneur d’homme. Il a fait un travail incroyable au Sco avec les jeunes et les seniors.

« J’aurais pu mettre encore pas mal de noms dans mon équipe type parce que j’ai eu la chance de jouer par le passé, et toujours actuellement, avec de très bons joueurs, et également connu de très bons entraîneurs », a-t-il précisé.