National 2 (groupe D)19e journée

Match face à Rennes, suite de la saison, maintien, avenir personnel : Antony Gauvin (Vendée Fontenay Foot) fait le point

12/02/2018 à 4:10

Comptablement parlant, le Vendée Fontenay Foot n'a évidemment pas fait la meilleure opération possible samedi après-midi. Antony Gauvin revient sur cette rencontre face au Stade Rennais B puis évoque les matches qui arrivent, autre rendez-vous déterminants en vue du maintien.

Sur le 0-0 face au Stade Rennais B

« Un match dur à analyser. Très peu de situations. Un match très pauvre des deux côtés. Sur un terrain difficile, on n’a pas réussi à mettre en place ce qu’on voulait faire. Bonaventure et Graffin ont une belle situation. Notre nouveau gardien fait aussi deux beaux arrêts. On ne retire pas grand chose de ce match hormis qu’il ne fallait absolument pas le perdre. Dans notre situation, cela aurait fait beaucoup de bien de gagner pour sortir de la zone rouge » commente Antony Gauvin.

Samedi chez le leader Le Mans FC

« Un match de gala. Cette rencontre doit nous permettre de consolider nos valeurs et confirmer notre meilleure solidité défensive actuelle. Il est hors de question qu’on en prenne dix comme Trélissac. On a également des qualités à faire valoir. Un match reste un match et on peut aussi prendre un point, trois qui sait. Pas simple face à l’une des deux meilleures équipes de la poule, c’est évident. Comme il est évident que notre maintien ne passera pas par un résultat sur ce match là » détaille le coach du VFF.

Progression

« On continue à travailler notamment dans le domaine offensif et cette finition qui fait défaut. On travaille toutes les semaines pour gagner en efficacité. En vue du Mans, on va aussi axer sur l’utilisation du ballon à la récupération pour se créer des situations. Dans ces phases, il faut gagner en lucidité » aspire Antony Gauvin.

La suite

« Après Le Mans, on va enchaîner trois matches à domicile dont, bonus, celui à rattraper contre Lorient. Trois matches à domicile, il nous faudra prendre sept points, impératif. Neuf ce serait encore mieux. On va se battre de toute façon jusqu’à la fin. Il reste en tout douze matches pour se maintenir. Je sens que le dernier match contre Le Havre pourrait déterminer le sort de notre saison. Ceci dit, j’espère que ce ne sera pas un match couperet » explique le technicien du VFF.

Son avenir au Vendée Fontenay Foot

« Nous nous sommes rencontrés avec le nouveau président début janvier. Il nous suit depuis plus d’un an et demi et apprécie le travail effectué. Il montre de l’intérêt pour ce travail. On n’a pas encore discuté de la saison prochaine. Pour l’instant, on se concentre sur cette saison et le maintien » conclut Antony Gauvin.

Crédit illustration : archives Actufoot.com/85.