DiversEtranger

Rémi Emeriau (ex Vendée Les Herbiers Football et La Roche VF) et le Garden City Community College éliminés en playoff

30/10/2017 à 14:41

On l'avait quitté cet été s'envolant pour rejoindre les États-Unis et enfiler le maillot du Garden City Community College. On retrouve Rémi Emeriau après l'élimination de son équipe en playoff.

Le Garden City Community College de Rémi Emeriau n’ira pas plus loin que le premier tour de la phase éliminatoire.

4-0

L’équipe de l’attaquant (notamment passé par La Roche VF et le Vendée Les Herbiers Football) s’est inclinée (4-0) en playoff face à Kansas City Community College.

Numéro 9

Entre ses premiers pas sous le maillot de Garden City Community College flanqué de son numéro 9 et cette élimination, Rémi Emeriau aura disputé une petite vingtaine de parties.

Statistiques

Statistiques pour l’attaquant droitier mesurant 1 m 86 pour 79 kg ? « J’ai joué un total de 17 matchs (4 matchs amicaux, 12 matchs de conférence et un match de playoffs) pour un total de 10 buts et de 4 passes décisives » détaille le Choletais de naissance. Propre comme bilan.

Vie et études

Quid de la vie, des gens, de cette expérience et des études ? « Depuis le début, j’ai le sentiment que ça se passe très bien. Les gens sont très gentils et prêts à aider et j’en suis très reconnaissant. Le semestre n’est pas terminé mais j’estime avoir de bons résultats scolaires avec des notes supérieures à 90% (soit des A) » explique Rémi Emeriau.

Le foot

Et le foot ? Enfin, the soccer ? « Je pense que le foot s’est également bien passé. Mis à part le fait que comparé au niveau CFA2 comme je l’avais imaginé, le niveau dans lequel j’ai joué est plus faible. Malgré ce niveau sportif inférieur, les conditions sont meilleures que ce que j’ai vu en France que ce soit en terme de soins ou même les voyages. Nous avions une bonne équipe mais probablement limitée en qualité. En effet, le coach n’est arrivé ici que mi-juin ce qui lui a laissé peu de temps pour trouver des joueurs internationaux de qualité » poursuit le footballeur expatrié en terres américaines.

Son entraîneur

Scott Westbrook, son entraîneur, semble avoir été séduit par le joueur. « Le coach est très satisfait par ce que j’ai montré et veut me garder pour l’année prochaine. Il aura plus de temps pour trouver des qualités et former ainsi une meilleure équipe pour la saison prochaine » explique ainsi Rémi Emeriau.

La suite

S’il ne pense pas revenir en Vendée pour les fêtes de Noël à cause du prix du billet d’avion, Rémi Emeriau se replongera dans le foot avec plein d’envie d’ici peu. Alors que la saison régulière et les playoffs s’étalent entre août et novembre, de janvier à mai il disputera plusieurs matches amicaux et tournois. Et de se préparer pour aller plus loin la saison prochaine collectivement. Briller davantage individuellement.

Crédit illustrations : Rémi Emeriau et Garden City Community College.