Coupe de France7e tour

Le CS Moulien « attend » le match contre Epinal

09/11/2017 à 11:40

Parmi les équipes d'Outre-Mer qui viennent disputer le 7e tour de Coupe de France en Métropole, les Guadeloupéens du CS Moulien font figure d'habitués. Mais ils devront faire face au froid et un adversaire de National 2, Epinal, pour tenter de rejoindre le 8e tour. Richard Albert, l'entraîneur, présente cette rencontre "attendue".

« Ce début de séjour se passe globalement plutôt bien. On avait désiré se rapprocher d’Epinal. On l’a fait en venant à Nancy. Le froid est bien là, on l’appréhende tôt, d’autant qu’à l’heure du match, il fera froid. Ce matin (hier), on a fait une opposition avec les jeunes de Nancy. L’après-midi, on a fait un entraînement normal. Pour l’instant, on n’a pas de gros pépin, hormis un joueur qui a une petite entorse à la cheville. Dans le jeu, on est en train de progresser. En championnat, on a trois matches en retard, on n’a pas beaucoup de compétition dans les jambes, mais on fera avec. Ce 7e tour de Coupe de France, c’est un moment fort du début de saison. Tous les clubs en font un objectif. On est un fidèle de la compétition, puisque ça fait la 5e fois d’affilée qu’on joue le 7e tour. Ca fait longtemps qu’on n’est pas passé. Epinal ? On a eu quelques infos, mais sans plus. J’ai vu qu’ils ont perdu leur dernier match. Le groupe attend ce match; on en parle depuis longtemps, même avant le 6e tour. On est déçu car c’est une grosse équipe, et que c’est toujours mieux d’avoir une National 3. Ca va se jouer sur peu de choses. Il faudra qu’on soit présent à chaque instant, dès la première minute. Défensivement, on devra être costaud et ne pas se jeter à l’abordage. »

Crédit : CSM