N2Itw

Hugo Monfort (Ste-Geneviève) : « On a traversé de beaux moments autour du football »

23/11/2018 à 13:56

En poste depuis 2014, Hugo Monfort est comme chez lui au sein du club familial de Sainte-Geneviève. Celui qui est au plus proche du groupe National 2 nous a accordé quelques minutes de son temps, pourtant bien occupé a remettre en forme optimum l'ensemble du groupe Sénior.

Quel est votre rôle au sein du club de Sainte-Geneviève ?

« Je suis Ostéopathe au sein du club de Sainte-Geneviève depuis 2014 ainsi que soigneur lors des matchs à domicile. Mon rôle est multiple au sein du Club, j’effectue mon travail en tant qu’Ostéopathe et apporte mes connaissances en micro-traumatologie du Sport. J’aiguille les joueurs concernant la prise en charge de leurs maux et informe le staff technique afin qu’ils puissent optimiser leurs séances et travailler dans les meilleurs conditions. Suivant les cas, il faut référer vers un médecin pour des examens complémentaires et ou d’autres professionnels pour compléter la prise en charge. »

Etes-vous affecté à toutes les équipes ou juste pour au groupe de National 2 ?

« Ma prise en charge se fait au début de chaque semaine et est destiné aux joueurs de National 2. Il arrive parfois que des joueurs de l’équipe B aient besoin de quelques soins ou de conseils. »

« Une prise en charge global du sportif »

Quels sont les soins les plus récurrents chez le footballeur d’aujourd’hui ?

« Le football est un sport de déplacements, de contacts et d’opposition. Les principaux gestes étant le shoot, le dribble, la passe, le tacle et le jeu de tête. On retrouve des lésions de surmenage, de surcharge ou des contusions par choc direct. Le footballeur sollicite énormément ses membres inférieurs, les maux sont souvent axé sur ces zones mais aussi sur le bassin et le rachis, siège d’importants transferts de forces. La frappe d’un ballon provoque une rotation du bassin, elle est équilibrée par une contre-rotation des épaules. Le shoot nécessite un bon caisson abdominal avec verrouillage du pelvis et de la colonne lombaire. Il peut donc y avoir des lésions liées à des déséquilibres entre les membres inférieurs et supérieurs ainsi qu’à des dysfonctionnements situés à distance du symptôme. C’est là tout l’intérêt de l’Ostéopathie qui se doit d’avoir une prise en charge globale du sportif. »

L’hygiène de vie est elle un facteur important dans l’enchaînement des matchs ?

« Il y a un gros travail de préparation physique effectué lors de chaque pré-saison puis l’enchaînement des entraînements et des matchs. Notre effectif est amateur, les joueurs ont une activité professionnelle la journée. A cela peut s’ajouter les variations de surface de jeu, les conditions climatiques… Ainsi l’hygiène de vie est primordiale afin d’effectuer une saison pleine. »

Quel rapport entretenez-vous avec les joueurs en dehors du cadre professionnel ?

« Nous sommes dans un club familial, il y a une bonne entente entre les joueurs et le staff. Il y a une relation de confiance entre les joueurs et moi-même d’autant que je connais certains joueurs depuis plusieurs années, on a traversé de beau moments autour du football comme un 32ème de Coupe de France face à Caen (2017), la monté en National 2 lors de la saison 2016/2017… »

Propos recueillis par Benjamin Pinault