Portrait

L’ascension de Moussa Marega racontée par Fouad Mabrouk

21/12/2018 à 18:00

Natif des Ulis et passé sous les couleurs de l'AS Evry, Moussa Marega est en train de donner une toute autre tournure à sa prometteuse carrière. L'attaquant du FC Porto est actuellement le deuxième meilleur buteur de la Ligue des Champions derrière l'intouchable Lionel Messi. Qui de mieux placé pour nous parler de lui que son ancien éducateur Fouad Mabrouk actuel coach du Val Yerres crosne (R2).

Racontez-nous votre rencontre avec Moussa Marega. Lors de quelles catégories et dans quel club avez-vous collaboré avec lui ?

« J’ai rencontré Moussa au club de l’AS Evry (à ne pas confondre avec Evry FC) quand il est passé en U19. Il habitait dans mon quartier, il était étudiant et avait besoin d’argent. Du coup, comme j’étais responsable de l’école de foot je l’ai pris en tant qu’éducateur. C’était quelqu’un de pédagogue avec les enfants. Parallèlement j’étais aussi éducateur des U19. Moussa y mettait but sur but ce qui m’a poussé à en parler à Bernard Touret l’entraîneur de l’équipe première de l’époque qui évoluait en DH. Lors du premier match qu’il a fait en première contre Fleury il mettait un doublé et il n’est alors plus sorti de l’équipe. »

Comment s’est passé son départ vers le monde professionnel ?

« Il a commencé à l’Espérance de Tunis mais malheureusement ils n’ont pas homologué son contrat. Après cette première expérience, il est parti au Portugal (FC Porto) et c’est là qu’il a explosé. Le voir deuxième meilleur buteur de la Ligue des Champions derrière Lionel Messi c’est une fierté sachant que Bernard Touret a aussi beaucoup acté pour lui dans sa progression. »

Comme vous dites, il est dans une forme étincelante. Êtes vous surpris de son niveau actuel et pensez-vous qu’il puisse passer un cap de plus ?

« Je ne suis pas du tout surpris et je le vois encore franchir un cap car c’est un bosseur. »

Dans quel championnat majeur pourrait-il s’épanouir ?

« Je le verrai bien évoluer en Angleterre dans un grand club comme Manchester. »

Quelles sont les relations que vous entretenez avec lui aujourd’hui ?

« On s’envoit des textos de temps en temps. Il m’a même envoyé un de ses maillots et je suis vraiment fier de lui. »

Son parcours est-il un exemple à suivre pour les jeunes actuellement en passe d’éclore en professionnel ?

« Oui c’est un exemple et je le cite souvent comme exemple auprès de mes joueurs . Je suis vraiment fier de lui qui a été formé à l’AS Evry. »

Propos recueillis par Benjamin Pinault

Crédit photo : UEFA Champions League