InterviewAncien

Amine Zenadji (ex-Red Star) : « J’ai préféré partir sur un nouveau projet »

10/07/2019 à 12:02

Le co-meilleur buteur de la réserve du Red Star sur le dernier exercice de Régional 2 s'est envolé pour l'Union Royale La Louvière Centre, en 3ème division belge. Pour Actufoot, Amine Zenadji s'est confié en toute sincérité sur ce départ et ses aspirations futures.

Quelles sont vos impressions sur votre dernière saison ? Est-ce la meilleure de votre jeune carrière ?

Je porte un regard extrêmement positif sur ma dernière saison au Red Star, car de manière collective on a atteint notre objectif : remporter le championnat. Personnellement, j’ai réalisé une bonne performance tout au long de l’année en inscrivant 15 buts et en délivrant 13 passes décisives en R2. Jusqu’à présent, je peux effectivement dire que c’est ma plus belle année !

Pourquoi ce départ ? N’aviez-vous pas pour souhait de vous imposer avec l’équipe National 1 de l’étoile rouge ?

Mon départ à été motivé par le manque d’intérêt du club pour les jeunes joueurs de sa réserve et cela dure depuis mon arrivée au club le 15 juillet 2016, le manque de sincérité et d’objectivité… Sur une des meilleures saisons qu’a connu la réserve du Red Star rien n’a été proposé ni par les dirigeants, ni par le staff, aux jeunes joueurs. Nous avons eu l’impression d’être mis à l’écart et que se hisser vers le monde pro était devenu plus un cauchemar qu’un rêve ! Ils ne nous ont laissé monter dans le groupe pro que pendant 1 semaine, vous vous rendez compte ? C’est plus que du manque de respect. Toute l’année nous avons vu des joueurs arriver en prêt et ne pas se donner pour le club d’où le résultat finale : une relégation comme des malpropres… L’envie de m’imposer dans ce club avait disparu, je n’avais plus qu’un seul souhait quitter ce trou à gâchis de talents. Cet été, on m’a proposé de rester pour m’imposer avec le groupe professionnel mais j’ai préféré partir sur un nouveau projet. Grâce à mon agent, j’ai eu des propositions à l’étranger de clubs professionnels en Algérie et en Tunisie, mais j’ai préféré rester en Europe en me fixant mes objectifs afin de passer le cap du milieu pro.

Pourquoi avoir opté pour la proposition de l’Union Royale La Louvière Centre ?

La Louvière est un club de National, le niveau sportif ainsi que l’encadrement apporté aux joueurs vont me tirer vers le haut et me permettre de viser l’excellence. De plus, j’ai eu un très bon feeling avec le coach et le directeur technique, qui me font confiance et qui comptent sur moi pour performer cette année !

Que pouvons-nous vous souhaiter pour la suite ?

D’intégrer le milieu professionnel et de continuer à m’épanouir dans ce sport qui me tient tant à cœur…

Contacté par nos soins avant la publication de l’article, le Red Star a tenu à réaffirmer son ambition « extrêmement forte » de se tourner vers les jeunes du club. Comme en témoigne l’intégration au sein de l’équipe fanion de joueurs tels que Matias Ferreira ou Ismaël Camara, mais aussi l’ouverture en septembre prochain de l’académie qui pourrait devenir le futur centre de formation du club en cas de retour en Ligue 2.

Pour ne rien manquer de l’actualité du foot francilien :