Régional 1Entretien

Abdoul Cissé : « Je suis heureux à Noisy-le-sec et fier d’être numéro 1 de l’Olympique »

04/06/2020 à 14:00

Après une saison auréolée d'un bon parcours en coupe de France, le gardien de but de l'Olympique Noisy-le-sec (Régional 1) Abdoul Cissé revient sur ce dernier exercice ainsi que sur son parcours de joueur.

Abdoul Cissé, quel est le bilan concernant votre saison en Régional 1 ?

On a bien débuté la saison, nous étions motivés et ambitieux pour faire monter le club. Avant le mois de décembre, nous étions en tête du classement avec la meilleure défense de notre poule mais on a perdu la confiance après la grève comme on ne s’entraînait pas, vu que la plupart des nos joueurs habitent loin de Noisy. C’était donc compliqué de venir à l’entraînement et même le jour du match lors des regroupements, ce n’était pas simple pour nous. Au final, on se retrouve dixièmes du classement mais je suis fier ce que j’ai pu réaliser cette saison avec deux étoiles Actufoot et en étant sélectionné par la ligue de Paris. J’ai disputé une bonne partie de la saison, je suis heureux à Noisy-le-sec et fier d’être numéro 1 de l’Olympique !

Quels souvenirs gardez-vous du parcours en coupe de France ?

Mon meilleur souvenir en coupe de France restera le 5ème tour de la compétition, qui correspond au match joué contre  la National 2 de Poissy que l’on a remporté 2-0 sans encaisser de but. Cela restera dans ma tête car c’était le match de ma vie, on dit souvent que la coupe de France appartient aux joueurs, il faut ce petit supplément d’âme que l’on a pas forcément en championnat durant la saison. N’oublions pas le match disputé contre Créteil avec une bonne prestation générale de l’équipe, même si à la fin nous perdons 0-2, nous sommes contents et fiers de ce parcours réalisé depuis le début de cette compétition.

Peux-t’on revenir sur le chemin réalisé depuis vos débuts ?

J’ai commencé le foot en Mauritanie à l’âge de 6 ans et à 14 ans je jouais déjà avec les seniors régionaux, puis je suis venu en France deux années plus tard. J’ai commencé avec les U17 d’Ozoir mais je m’entraînais seulement sans pouvoir jouer le week-end, j’ai ensuite arrêter en continuant de m’entraîner à côté. A 18 ans, j’ai rejoins l’Olympique Noisy-le-Sec avec une première année U19 en effectuant une bonne saison jouant la montée, depuis cette période je n’ai pas bougé de mon club actuel jusqu’à aujourd’hui.

Propos recueillis par Farid A.