InterviewU17 NAT

Fabio Frasconi (FC Montfermeil) : « l’objectif premier est de garder cette régularité »

04/11/2020 à 11:21

Fabio Frasconi entraîneur des U17 Nationaux de Montfermeil se confie sur le début de saison de son équipe et sur la suspension du championnat. Il revient notamment sur l’excellent départ en championnat de ses garçons.

Vous êtes premier ex aequo du championnat avec le RC Lens. Quel bilan tirez-vous de ces huit premiers matchs ?

« Un bilan très positif. Honnêtement, je ne m’attendais pas à ce que nous ayons autant de points après huit journées. Être devant quelques clubs professionnels, faire de bons matchs comme nous avons pu les faire depuis le début de saison, c’est très encourageant et ça valorise le travail des joueurs. Ils font un travail remarquable, c’est un groupe qui vit bien et les résultats le prouvent. C’est très agréable de travailler avec eux. »

Quatrième meilleure attaque du championnat avec dix-huit buts marqués mais aussi meilleure défense avec seulement cinq buts encaissés, comment travaillez-vous pour performer dans ces domaines ?

« Ce qui nous permet d’être bons, c’est la régularité que les joueurs proposent, leur capacité à s’adapter par rapport aux adversaires et aux situations auxquelles nous sommes confrontées. Ils s’adaptent régulièrement et sont très à l’écoute donc je les félicite pour ça ! »

Quels sont les objectifs cette saison pour votre équipe ?

« Au début de saison, le but était de se maintenir. Maintenant avec les points que nous avons en huit journées, même si nous ne sommes pas sûrs d’être maintenus, nous aimerions et ce sans aucune prétention, terminer devant certains clubs professionnels et pourquoi pas être dans les quatre premiers. Mais l’objectif premier est de garder cette régularité et d’avancer match après match. « 

« Cette mesure a été prise pour protéger la santé de tous. »

Quelle réaction après cette mesure qui suspend les championnats jusqu’au 1er décembre minimum ?

« Je suis frustré de cette situation et mes joueurs le sont aussi car nous sommes sur une excellente dynamique. Cette mesure a été prise pour protéger la santé de tous. Et nous savons, qu’avec le bon début de saison, nous allons en toute logique, être attendu au tournant. Il va falloir être encore meilleur et à nous d’être capable de relancer la machine à notre retour. »

Craignez-vous le fait de ne pas repartir comme vous avez terminé ?

« Oui et non. Cette période va casser notre dynamique, surtout que je pense que le championnat ne reprendra que début janvier. Avec deux mois d’arrêts, il faudra refaire une nouvelle préparation. À nous d’être capable de bien repartir sachant que ça sera encore plus compliqué qu’au début de saison. »

Comment allez-vous garder vos joueurs en forme jusqu’à la reprise ?

« Nous en discutons actuellement avec le staff pour voir comment nous allons fonctionner, nous allons étudier ce qui peut être mis en place dans les prochains jours pour que les joueurs aient un bon suivi sur les semaines à venir. »

Comprenez-vous le fait de continuer le football professionnel et de mettre de côté les amateurs ?

« Non pas vraiment. Après c’est sûr que c’est plus facile de surveiller ce qui se passe dans le monde professionnel. Je ne dis pas que dans le monde amateur nous ne pouvons pas faire aussi bien qu’eux, car ils ont tout ce qu’il faut pour appliquer toutes les mesures sanitaires. Maintenant je pense que nous aurions au moins pu continuer à s’entrainer en faisant très attention et en mettant certains protocoles de sécurité en place.