N1J21 en retard

FC Villefranche-Beaujolais – Red Star : les notes, tops et flops des Franciliens

30/03/2021 à 22:45

Découvrez les notes, tops et flops des joueurs de Vincent Bordot à l'issue du nul (2-2) en match en retard de la 21e journée de N1.

On n’est pas loin de la faute professionnelle pour le Red Star. Après avoir mené grâce à Bizet globalement contre le cours du jeu (0-1, 16e), puis (1-2) à onze contre neuf suite au but de l’entrant Ba (83e), les Audoniens se sont relâchés. Impeccable jusque là, le capitaine Edouard Daillet a concédé un pénalty regrettable dans les dernières minutes de la partie (89e, voir par ailleurs). Même en double supériorité numérique pendant presque une heure suite à l’expulsion du gardien Bouet (37e), les hommes de Vincent Bordot ont éprouvé du mal à asseoir une domination claire, à amener des occasions concrètes sur le but rhodanien et ils seront toujours restés à la merci des attaques placées ou des contres adverses. Récompensés de leurs efforts, les Caladois ont arraché un point logique.

Buteurs : Bonenfant (24e, passe de Blanc), Guilavogui (90e, sp) pour FCVB / Bizet (16e, passe de Doremus), Ba (83e, passe de Durand) pour le Red Star

Les notes des joueurs du Red Star

  • Raphael Adiceam (5)
  • Younes Ghabaoui (5)
  • Edouard Daillet (c) (6)
  • Jérémy Labor (4)
  • Melvyn Doremus (5)
  • Mayoro N’Doye (4)
  • Jimmy Roye (5)
  • Cheikh N’Doye (4)
  • Damien Durand (6)
  • Benjamin Gomel (4)
  • Nathan Bizet (6)
  • Vincent Bordot (4)
DANS LE VERT

Nathan Bizet (6) : Le numéro 9 du Red Star a rempli son rôle ce soir. Il a marqué un vrai but d’attaquant en coupant au premier poteau un centre venu de la droite. Il a également failli doubler la mise d’un retourné claqué de justesse par Bouet (37e). Remplacé par Ba qui a lui aussi trouvé le chemin des filets après un bon travail et un centre en retrait de Durand (83e).

Edouard Daillet (6) : Le capitaine audonien a plus que tenu la baraque derrière, additionnant les bonnes interventions grâce à sa lecture de jeu et son placement. Malheureusement, il concède une pénalty dans les derniers instants, Olivier Thual jugeant illicite le tampon dans le dos de Bonenfant à la suite d’un duel aérien.

DANS LE ROUGE

Le collectif audonien (3) : Jamais réellement supérieur à Villefranche dans le jeu que ce soit à 11, 10 ou 9 contre 11, le Red Star est passé tout proche d’un succès très heureux dans le Rhône. Certaines individualités comme Cheikh Ndoye et Gomel ont moins pesé que prévu et cela s’en est ressenti. Vincent Bordot peut être déçu même s’il a eu affaire à une belle équipe en face de lui.