Interview

Idrissa Diabira (U.J.A) :  » La meilleure compétition est avec soi-même »

06/04/2021 à 14:47

Rencontre avec Idrissa Diabira, fondateur de l'Urban Jeunesse Academy, une académie basée à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis. Une occasion pour lui de nous parler de son académie et de ses objectifs.

Bonjour Idrissa, pouvez vous nous présenter votre académie ?

«  Bonjour, Urban Jeunesse Academy est une association engagée auprès des jeunes joueurs, amateurs et professionnels passionnés par le football. Elle est axée sur le sport et l’accompagnement scolaire. Ses actions rayonnent principalement à Saint-Denis, mais aussi en région parisienne et à travers toute la France en collaboration avec des clubs de football et des centres de formations compétents. Cette association est composée uniquement de bénévoles, jeunes qui sont dynamiques et passionnés et tous sensibilisés à la pratique sportive et convaincus de ses bienfaits pour l’avenir de nos jeunes. « 

Comment vous est venu l’idée de mettre en place une académie à Saint-Denis ?

 » Je suis né et j’ai grandi à Saint-Denis, passionné par le football depuis tout petit, j’ai commencé à m’entrainer sur le city stade de mon quartier, à l’âge de 13 j’intègre  le club de l’E.S Parisienne, j’évolue en tant que milieu offensif, par la suite je décide de partir jouer à l’étranger. Pour des raisons personnelles, je suis contraint d’abandonner ma carrière professionnelle et ayant l’envie de partager mon expérience et transmettre ma passion à une nouvelle génération, je fonde l’U.J.A en 2009 sans titre associatif, puis par la suite en mai 2019 l’Académie prend tout son sens et devient une association reconnue. »

Vous proposez des entraînements et des stages, pouvez vous nous en dire plus ?

 » Nous proposons des entrainements quotidiens, répartis du lundi au dimanche selon les différentes catégories de joueurs. A chaque vacances scolaires, nous organisons des stages pour petits et grands qui sont des stages intensifs de perfectionnement en région parisienne, dans toute la France ainsi qu’à l’étranger sur différents thèmes ( l’été : lac, haute montagne, hiver : gymnase couvert, piscine chauffée…). »

Quels sont les objectifs de votre projet ?

 » Nos objectifs sont : – De permettre à nos joueurs de s’épanouir et de vivre leur passion du football, – de les responsabiliser et les sensibiliser au monde de demain, – accompagner nos jeunes dans la réussite scolaire, – utiliser le football comme moyen éducatif et développer le goût de l’effort, – pour les meilleurs d’entre eux, les épauler et les accompagner à intégrer un centre de formation ou bien un club professionnel afin de prétendre à une carrière professionnelle. « 

Malgré la crise sanitaire, vos activités se poursuivent ?

« Malgré les restrictions sanitaires, nous avons su nous adapter, nous avons maintenu malgré tout nos entrainements, répartis sur deux jours de la semaine (mercredi et samedi) pour le plus grand plaisir des enfants car beaucoup de clubs sont restés fermés. »

Le manque de compétition est pesant pour les joueurs, comment les motivez-vous ?

« Oui tout le monde a été affecté par les restrictions sanitaires et l’absence de compétition, nous avons compensé au maximum en proposant des entrainements intensifs de qualité cela a permis à un grand nombre de joueurs de travailler leurs lacunes, se perfectionner davantage et pour le coup être prêt pour la prochaine saison et les compétitions à venir. La meilleure compétition est avec soi-même, dépasser ses limites, acquérir la confiance en soi. »

Quel est votre meilleur souvenir ?

« J’ai beaucoup de beaux souvenirs mais le meilleur c’est d’avoir emmené 18 joueurs à Londres, avoir pu disputer une rencontre à domicile du club de légende de Manchester United et voir le sourire et la fierté de tous mes jeunes. La satisfaction d’avoir transmis le meilleur du football. »

Un dernier mot ?

« Merci pour cette interview, Urban représente l’avenir de demain et l’espoir pour toute une génération. Le football fédère et rassemble. »