National 3Entretien

Steeve Penel (Jeanne d’Arc de Drancy) : « On va tout faire pour que ça continue ! »

11/09/2020 à 16:45

Désigné étoile Actufoot lors du succès remporté en National 3 par la JA Drancy devant la réserve du Paris Saint-Germain (1-0), nous sommes allés à la rencontre du capitaine Steeve Penel pour un tour d'actualité de la formation actuellement leader, la veille d'un important match qui se jouera ce samedi à l'US Ivry.

Le sentiment concernant le début de saison

« Nous sommes contents d’avoir remporté deux victoires sans avoir encore encaissé de buts, ce qui reste l’objectif de chaque rencontre et à l’entraînement dans la zone défensive car on joue comme l’on s’entraîne. Plus on est performant la semaine et plus on a des chances de l’être le week-end en match, même si tu joues un adversaire qui cherchera à te contrer. On est content de ce début de saison, n’ayant pas gagné à Charles Sage depuis près d’un an. Nous avons un effectif jeune et à l’écoute qui bosse bien, ayant toutefois beaucoup de choses à paramétrer mais ceci est logique comme nous partons sur un nouveau projet avec de nouveaux joueurs. »

Le succès remporté devant le Paris SG

« On savait que c’était une équipe qui allait jouer et avoir un peu plus le monopole du ballon, il nous fallait juste être patients et jouer les coups en se disant que l’on ne perdrait pas sans encaisser de buts. On a toujours une occasion qu’il faut mettre à fond, une petite erreur de l’adversaire qui fait que l’on peut planter un but. Dans l’ensemble nous sommes satisfaits de ce succès, comme à Mantes on voulait démarrer avec un bon résultat en étant costauds, avec une efficacité appréciable dans les deux zones de vérité. C’est le but de cette saison, afin d’être performant il faut encaisser le moins de buts possible. »

La préparation suite au long arrêt ces derniers mois

« Je me suis entretenu pour ne pas avoir de gros pépins physiques après quatre mois d’inactivité, être en sur-régime avec l’envie de reprendre rapidement. C’était de la gestion, en ayant eu un programme par le préparateur physique au début, si on en est là c’est que les gars ont bossé durant le confinement. »

Le prochain déplacement samedi à l’US Ivry

« Ils ont remporté deux succès comme nous, avec également une grosse revue d’effectif durant l’été. Nous prenons match après match en ne se fixant pas, comme l’an passé, un nombre de points mais en visant la gagne à chaque rencontre, c’est tout ce qui nous intéresse en ayant aussi certains objectifs. Pour le reste, on met les ingrédients demandés par le coach en essayant de les appliquer au mieux sur le terrain, pour le moment cela nous réussit et on va tout faire pour que ça continue ! Nous allons à Ivry pour prendre des points, même si on sait que l’on va être attendus et qu’ils sont sur la même trajectoire que nous avec deux victoires, ils vont vouloir confirmer car comme l’on dit jamais deux sans trois. On a bien bossé cette semaine en ayant perdu deux joueurs, Mehmet et Youssouf qui ont une petite contracture à l’ischio, mais on a du potentiel pour combler ces pertes et mettre d’autres joueurs à la place de ces absents. » 

L’ambiance au sein du groupe

« Il vit bien, le message du coach est vraiment compris par tout le monde, le staff est réellement performant en étant dans de meilleures conditions d’entrainement que lors de la dernière saison. Du coup, nos séances sont de meilleure qualité, ce qui se ressent durant les rencontres même si on aimerait être plus beaux sur le terrain. En N3 ce n’est pas la plus belle équipe qui l’emporte toujours, même si ça reste un championnat au sein duquel tu peux jouer au ballon contre certains adversaires, mais on reste surtout globalement sur du combat et des duels. »

Le brassard de capitaine, le nouveau duo axial

« Je l’ai pris depuis le départ de Martin Ekani, étant le plus ancien au sein de l’effectif. Le brassard je l’ai déjà eu dans d’autres équipes donc je prend cela à cœur en tant que joueur expérimenté et de grand frère au sein du groupe. Le plus important est que ce dernier vive bien et que tout le monde soit à l’écoute. Concernant mon duo axial avec Antoine Metzler, cela fonctionne très bien car on parle beaucoup comme avec nos latéraux afin d’être le plus performant possible, tout en mettant dans les meilleures conditions ceux qui sont devant nous sur le terrain. On leur laisse un peu de liberté lorsqu’ils ont le ballon dans les pieds, nous avons le devoir pour notre part de bien défendre et ainsi protéger notre gardien Erwann. »

Propos recueillis par Farid A.