Régional 1 (A)

Yaniss Sandjak (Olympique Noisy-le-Sec) : « Ce sera à la FFF de prendre la décision »

12/04/2020 à 18:45

Multi-fonction au sein de l'Olympique Noisy-le-Sec, l'attaquant Yaniss Sandjak est présent au club en tant que joueur en R1 et éducateur avec les jeunes catégories, il revient pour Actufoot sur cette trêve forcée.

Les sensations durant cette trêve en tant que joueur

« Le plus difficile en cette période de confinement en tant que joueur est le manque d’entraînement, l’ambiance avec les joueurs et dans le vestiaire tout comme les matchs à jouer, de pouvoir courir et se dépenser sur le terrain. Le fait de le faire seul n’est pas la même chose que le faire avec un groupe durant l’entraînement, ce ne sont clairement pas les mêmes sensations que ce soit physiquement ou techniquement. Frapper tout seul dans un but n’est pas la même que faire des jeux et exercices avec les collègues, même si je trouve qu’il y a toutefois un bienfait dans ce confinement. Le fait de ne pas sortir permet avant toute chose de sauver des vies en ayant pas d’interaction sociale, ce qui est primordial pour ne pas contaminer. Ce qui permet de se rapprocher de sa famille même si ce n’est pas toujours facile H24, toute l’année on dit que l’on ne peut pas s’occuper de certaines choses à la maison, comme par exemple les travaux que j’effectue dans mon jardin, j’essaie chaque jour de changer d’activité pour s’occuper du mieux que l’on peut, en restant bien évidemment chez soi tout en se remettant en question. »

L’avis concernant les championnats et leur avenir

« On espère terminer les championnats, même si l’on ne sait pas quand on sortira du confinement. Ce sera un peu compliqué comme on devra refaire une préparation physique, ce sera à la FFF de prendre la décision. Si j’ai bien compris les ligues et districts donnent leur avis sans être décideurs, on peut d’ailleurs constater qu’en Angleterre il y a eu l’annulation des championnats amateurs. Il nous reste une dizaine de matchs à disputer encore, je pense que c’est jouable si le confinement s’arrête en mai en jouant tous les samedis, le plus important étant maintenant d’en sortir avant tout avec cette épidémie. »

Le suivi et le quotidien dans le rôle d’éducateur

« Je garde un lien avec les jeunes joueurs comme je m’occupe entre autres des U12 Régionaux, en citant notamment mon capitaine Najim Makrani qui a fourni un gros travail durant cette saison, en étant réellement impliqué et volontaire au sein du club. On s’est fait par ailleurs une petite vidéo avec les équipes de jeunes qui ont relevé le « Stay At Home Challenge », le concept étant de jongler avec du papier toilette, comme on peut le voir sur notre Facebook. Je garde également un lien avec les parents des joueurs, prenant des nouvelles par SMS en tenant par ailleurs à remercier les proches des U12 et de l’école de foot notamment qui liront cet article, afin de les saluer en ayant hâte de les revoir prochainement au bord des terrains à l’entraînement et durant les matchs. Ce confinement me permet aussi de préparer la prochaine saison, ayant lancé ma planification sur l’école de foot et les U13. On rate toutefois les tournois prévus, comme celui des U14 à Barcelone avec Matthieu, en attendant de voir s’ils peuvent être remis à une date ultérieure pour pouvoir les préparer. »

 Quid de l’Olympique Noisy-le-sec durant ce confinement

« Le stade est actuellement fermé sans aucun accès possible en toute logique, j’y vais de temps en temps afin de bosser muni bien évidemment de mon attestation et en étant bien couvert, ceci afin de vérifier les mails comme la vie continue avec les tâches administratives à réaliser. Il y a aussi la gestion du matériel en tant qu’éducateur, on prépare la saison prochaine avec le bureau, les fiches de pré-inscription notamment en attendant les fiches de renouvellement. Nous avons aussi des services civiques qui restent à la maison, comme il n’y a pas d’activité actuellement. Nous espérons tous au club reprendre la saison comme le souhaitent le président, les dirigeants ainsi que moi-même, comme de mon côté reprendre les entraînements, les inscriptions, voir la suite pour les tournois et ce qui concerne la gestion courante. »

Le mot de la fin par Yaniss Sandjak

« Je conclurais en disant à tous mes joueurs ainsi qu’à tous les licenciés du club de rester à la maison car il n’y a rien de bon à l’extérieur, de respecter le confinement et les gestes barrière, de ne pas sortir sans attestation avec une raison valable, sans vouloir bien entendu faire le moralisateur (rires). Je leur conseille de rester en famille, on a l’opportunité d’être à la maison et, même s’il n’y a pas d’école, ne pas négliger les devoirs à faire, soyez sérieux et rigoureux dans votre travail tout en faisant des activités chez vous. »

Propos recueillis par Farid A.