Entretien Formation

Ngabo Mwizerwa (Hay-les-Roses) : « Permettre au club de redevenir attractif »

30/11/2017 à 10:29

Depuis maintenant deux saisons, Ngabo Mwizerwa est le responsable des U15 du CA Hay-les-Roses. Cet ancien joueur ayant écumé nombre de terrains du Val-de-Marne se veut être aujourd'hui un éducateur ambitieux pour son club. Entretien.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours dans le football ?

J’ai tapé mes premiers ballons en club au FC Boissy à 11-12 ans. J’ai toujours cherché à évoluer le plus haut possible, alors à partir de mes 15 ans j’ai porté successivement les maillots de Sucy, des Lusitanos, du CS Brétigny ou encore celui de l’US Créteil-Lusitanos. Toujours à un niveau Ligue ou National. Puis, mon parcours senior m’a amené à jouer en Belgique (Division 3) et au Luxembourg (Division 1). Je suis également passé par plusieurs formations du Val-de-Marne d’un bon niveau : les Lusitanos Saint-Maur, l’UJA Alfortville, le FC Sucy et enfin Créteil. Mais, la chose qui me rend le plus fière aujourd’hui est d’avoir pu défendre les couleurs de la sélection du Rwanda. Ce souvenir restera à jamais gravé dans ma mémoire. En ce qui concerne mon parcours d’éducateur, après une « mise en bouche » d’une saison chez les Lusitanos il y a 7 ans avec les U13, j’ai attaqué ma 3ème saison au CA Hay-les-Roses, la deuxième consécutive.

Comment s’est déroulée la saison passée avec les U15 ?

Nous avons fini avec le groupe U15 A champion de D2 (ex 1ère division de district), ce qui nous a permis d’accéder cette saison au championnat de D1 (ex excellence). En tant que responsable de catégorie avec mon collègue Jean-Pierre Simeres, nous avons également réussi à maintenir l’équipe B en D4 (3ème division) ce qui n’était pas gagné d’avance.

Quels sont les objectifs en ce qui concerne l’exercice en cours ?

On vise le maintien avec les A. Nous avons réussi à monter la saison dernière, alors stabiliser l’équipe dans dans ce championnat de D1 assez relevé serait une très bonne chose. Même combat pour la B.

« Permettre à des jeunes de devenir des adultes responsables est une réelle satisfaction »

Et quels sont les objectifs du CA Hay-les-Roses à moyen terme ?

Nous nous sommes lancés pour défi moi et mes collègues éducateurs de la pré-formation Mustapha Museres (responsable U19), Robin Querio (responsable U17), mais aussi avec le présidant Daniel Goudot, de faire gravir des échelons aux catégories U15, U17, U19. L’ambition est de permettre au club de redevenir attractif, car nous constatons que depuis quelques saisons un grand nombre de l’Haÿssiens vont renforcer les rangs d’autres formations. Or si tout ce beau monde restait chez nous, je suis persuadé que nos équipes pré-formation évolueraient à une bonne position en Ligue. J’espère que nous y arriverons.

Qu’est-ce qui vous stimule le plus dans votre rôle d’éducateur ?

J’adore faire progresser les gamins et leur faire vivre à fond leur passion. Permettre à de jeunes garçons, par l’intermédiaire du football, de devenir des adultes responsables est aussi une réelle satisfaction.

Quels sont vos objectifs personnels en tant qu’éducateur ?

Continuer à apprendre tout en prenant du plaisir. Faire progresser mes joueurs aussi. En définitive, continuer à vivre à fond ma passion : le football. Après, je n’ai jamais eu d’expérience en U17 alors pourquoi pas. Je verrais bien ce que l’avenir me réserve.

Un dernier mot ?

Je voudrais remercier toutes les personnes du club. Les éducateurs Ange, Abdou, Mustapha et Robin. Les dirigeants sur qui nous pouvons toujours compter : Thierry, Véronique et le comité directeur à savoir Daniel, Odile, Hubert, Séverine et Thierry ! Ainsi que tous les éducateurs que j’ai croisé au cours de mon parcours. Je pense à Yves Argellier (FC Boissy), Xavier Arteil (FC Boissy), Custodio (Lusitanos Saint-Maur), Stéphane Calégari (Créteil-Lusitanos), ou encore Didier Briand (CS Brétigny).

Propos recueillis par Julien Guibet. 

Voir d’autres entretiens formation :

Pour ne rien manquer de l’actualité foot dans le Val-de-Marne :