Info ActufootMercato des bancs

Un coach de National 3 nous annonce son départ

16/05/2018 à 10:55

La défaite 4-0 de l'AS Saint-Ouen l'Aumône dimanche contre Bobigny a définitivement scellé l'avenir de la formation du Val-d'Oise en Régional 1 la saison prochaine. Arrivé en mars dernier pour une opération commando, l'entraîneur Mohamed Tazamoucht a décidé de se retirer du club en accord avec sa direction. En exclusivité, ce dernier a tenu à nous expliquer les raisons de son choix.

Pourquoi ce départ ?

On a toujours dans un coin de la tête, quand on reprend une équipe relégable en cours de saison, l’espoir de se sauver. Quand j’ai repris cette équipe, j’étais convaincu de pouvoir atteindre ma mission, même si elle était délicate. Malheureusement, malgré les bons résultats, la marge était maigre et le septième match a été déterminant et nous l’avons perdu. Nous n’avions pas le droit à l’erreur. La décision de ne pas repartir la saison prochaine est dû à cet échec.

Cette décision a-t-elle été difficile à prendre ?

Lors de l’entretien avec le président, nous n’avions convenu que de faire le point après 8 matches, malheureusement le septième a scellé notre destin. Il était donc important pour le club,que je prenne une décision rapidement afin de lui laisser le temps de se préparer aux échéances du championnat de Régional 1 avec sérénité.

Quel est le sentiment qui vous anime aujourd’hui ?

Le regret de ne pas avoir pu sauver le club. Il n’a pas manqué grand-chose, des petits détails qui ont fait la différence au moment de conclure certains matchs (Aubervilliers, Blanc-Mesnil et Noisy-le-Sec).
J’en profite pour remercier l’ensemble de l’effectif qui a eu immédiatement, au moment de mon arrivée, une implication totale.

Que retenez-vous de cette expérience ?

Chaque expérience est bonne à prendre. On y découvre un nouvel univers, de nouveaux dirigeants et de nouveaux joueurs, une gestion de club différente… C’est ce qui permet d’enrichir notre expérience humaine et sportive. J’ai pu travailler main dans la main avec aussi bien le secteur administratif que sportif.

Avez-vous déjà envie de rebondir ?

À ce jour je n’ai pas d’opportunité de prendre une équipe. Mon souhait est de pourvoir rester au niveau National en senior ou en jeunes. J’en profite pour faire un appel du pied aux clubs qui recherchent un entraîneur diplômé du D.E.S.

Pour ne rien manquer de l’actualité du foot francilien :