InterviewFutsal

Charles-André Raux-Yao (Marcouville) « Ben Yedder est un très bon exemple »

13/05/2019 à 12:30

Le jeune Cergyssois Charles-André Raux-Yao vient d'être appelé en Equipe de France U19 Futsal par le sélectionneur Raphaël Reynaud. Il a accepté de se confier pour Actufoot.

Pouvez-vous vous présenter aux internautes d’Actufoot ?
Raux-yao Charles-André 17, ans. J’habite à Cergy-Pontoise (marcouville).

Avez-vous commencé le football d’abord en futsal ?
J’ai d’abord commencé le football à l’âge de 9 ans à Cergy-Pontoise. Puis le futsal est venu un peu après.

Quel est votre parcours de joueur ?
J’ai commencé le foot à Cergy-Pontoise puis je suis passé par le club à côté de Saint-Ouen-l’Aumône en U14 régional et en U17. Je joue aujourd’hui au Racing colombes 92 en u19 DH.

Avez-vous déjà gagné un titre ?
Oui, le titre de meilleur joueur impulstar, saison 7 (2017).

Comment vous organisez-vous entre le Racing et Marcouville ?
Je m’organise très bien. Ça fait 2 ans que j’enchaîne les 2. J’ai 2 entraînements de futsal le mardi et jeudi et je suis au Racing le mercredi et vendredi. Samedi, c’est match de futsal et le dimanche, à 11.

Quel est votre poste et pourquoi ?
J’évolue au poste de milieu de relayeur pour ma vision du jeu et ma qualité technique. Je peux jouer aussi ailier pour plus provoquer le 1 contre 1 comme ce que j’aime faire au futsal.

Comment définir le Futsal en trois mots ?
Le futsal en trois mots : l’intelligence, coordination et la justesse.

Quelles sont les qualités d’un bon joueur de Futsal ?
La qualité d’un bon joueur de futsal est d’abord pour moi son intelligence tactique et aussi d’avoir une grande sérénité.

Vous faites partie des 35 joueurs sélectionnés par Raphaël Reynaud les 15 et 17 mai prochain. Qu’avez-vous ressenti au moment de cette annonce ?
Très content d’être dans cette liste, je me dis que mon travail que j’ai fourni à payer et que ce n’est que le début.

Ça représente quoi pour vous de porter le maillot tricolore ?
Beaucoup de fierté de représenter la France ! C’est une chance pour moi de représenter ma nation, d’avoir été sélectionné pour ce stage de détection et d’aller à Clairefontaine. J’espère porter ce maillot en match officiel.

Quelles sont vos ambitions sportives ?
De jouer au moins au niveau national.

Visez-vous une carrière à la Ben Yedder ?
Ben Yedder est un très bon exemple car il est passé en équipe de France futsal puis il a fini footballeur professionnel par la suite. Mon rêve est de finir aussi footballeur professionnel. J’espère suivre sa trace.