CFA2ASSOA

E. Tregoat « Je déplore la décision du président »

02/06/2017 à 16:22

Emmanuel Tregoat revient sur l'incroyable saison de l’équipe fanion de Saint Ouen l’Aumône en CFA2 et sur la décision du Président de se séparer de lui.

Quels sont les moments clés de votre saison ?

Il y a eu plusieurs moments clés dans notre saison… Tout d’abord, il y a eu l’arrivée de 12 nouveaux joueurs. Comme j’avais un réseau de joueurs, avec le même adjoint depuis longtemps, j’ai pu avoir les renforts souhaités et doubler tous les postes. Quand je suis arrivé, des joueurs avaient besoin de se relancer, et la bonne osmose s’est bien passée entre les anciens et les nouveaux.

Ensuite, le bon début de saison nous a aidés avec peu de buts encaissés et des victoires étriquées 1-0. Ce n’était pas des matchs grandioses mais c’était important pour la confiance ! Ça nous a permis de prendre le bon wagon dès le début et même si on avait annoncé la montée avec peu de moyens, il était important d’être dans le bon wagon dès le départ !

Comme match-clé, je peux parler du match contre Beauvais (le favori du groupe) du 29 octobre 2016. On aurait pu basculer en bien comme en mal, menant 1-0 jusqu’à la 93e minute avant d’encaisser un but (1-1). Après ce match délicat, on savait que l’on pouvait rivaliser avec tout le monde.

En Mars-Avril, après les matchs contre Boulogne, le Paris FC et Grand Synthe, trois matchs difficiles avec deux défaites et un match nul, avec le staff, on a fait un travail axé sur le physique, psychologique et sur la confiance pour ne pas perdre tous les efforts consentis durant la saison, avec la volonté d’être toujours à la lutte pour la montée.

Enfin, je voudrais évoquer le dernier match contre Amiens le 20 mai dernier. Il fallait à tout prix gagner pour espérer la montée. J’avais préparé une causerie d’avant match, individualisée et personnalisée par vidéo (ça a été un moment émouvant !). Le film montrait les buts de la saison, avec une présentation du club et les 27 messages personnalisés avec la photo du joueur. A la fin de ce film, j’ai dit : « Rien à ajouter, à vous de jouer messieurs ! ».

Voilà, sportivement, le staff et les joueurs ont fait le nécessaire pour monter en CFA. On a travaillé dans les bonnes conditions !

Un mot sur votre départ de l’ASSOA ?

Je déplore la décision du président .… C’est dommage pour le staff ou certains joueurs qui n’ont pas été reconduits mais c’est la décision du président. J’avais pris un temps de réflexion à la fin du championnat mais la décision du président avait été prise 1.5 mois avant la fin du championnat avec un nouveau entraineur (CTR à la Ligue de Paris) et un nouveau staff (dont un adjoint de l’ESSG).

Ces derniers temps, je n’étais pas très disponible, j’ai passé beaucoup d’entretiens avec mes joueurs car j’étais proche d’eux. Mes joueurs n’ont pas compris la décision du club.

Quelle est la suite pour vous ?

Je n’ai rien de prévu, je suis en attente de propositions de Belgique, ou à côté de chez moi. Je suis à la recherche d’un poste.