ITWFutsal D1

Samir Alla (Herouville) « nous sommes des privilégiés »

28/12/2020 à 14:00

Vous connaissez Ronaldinho, Neymar, Ben Yedder ou encore Mohamed Salah..oui, forcément !

Ces stars mondiales ont commencé par le futsal. Cette discipline devient de plus importante en France dans les centres de formation, dans les écoles de foot grâce au travail formidable de la FFF. 

Aujourd’hui la rédaction d’Actufoot est partie à la rencontre de Samir Alla (35 ans), international français. L’herouvillais d’origine et de cœur.  se confie sur le début de saison,  le phénomène et les apports du futsal. Entretien !

Fin de saison 2020 compliquée pour le football et en règle générale avec la pandémie. Comment vivez-vous cette situation ?

Effectivement, l’année 2020 a été très compliquée, le plus important c’est la santé de tous donc à nous de respecter les règles pour sortir de cette situation le plus vite possible. Avec notre statut de haut niveau, nous sommes des privilégiés vus que nous avons l’autorisation de nous entraîner tous les jours et de jouer nos matchs.

Excellent début de saison avec Hérouville (D1) avec une 4ème place. Comment l’expliquez-vous ?

Oui excellente première partie de saison qui nous permet d’être 3ème à la trêve. C’est inespéré quand on voit les équipes de ce groupe difficile mais les gars ont travaillé dur pour exister dans ce championnat, espérons que ça dure.

« Hérouville, c’est tout pour moi »

Quelles sont les ambitions du club ?

Les ambitions n’ont pas changé, grappiller le plus de points possibles pour se maintenir sans oublier les objectifs, travaillé dur, apprendre et grandir auprès des grands.

Racontez-nous votre parcours ?

Mon parcours, je suis formé à Hérouville depuis petit, j’ai joué en herbe jusqu’en 2016 (Hérouville, Sm Caen, Mondeville, Dives puis Hérouville en herbe. Hérouville, Douvres puis Hérouville en futsal), en parallèle j’ai profité de cette expérience pour passer mes diplômes d’entraîneur.

Hérouville et vous, c’est plus qu’une amour d’amour ?

Hérouville, c’est tout pour moi, j’ai grandi ici, j’ai eu l’opportunité de jouer au football puis futsal à Hérouville au plus haut niveau avec mes frères et amis d’enfance, ce qui m’a permis de découvrir Clairefontaine et jouer en équipe de France Futsal. Vivre des moments comme ça avec les gens qu’on aime n’a pas de prix, quelle fierté d’être hérouvillais !

Entraîneur-joueur, c’est possible ?

Entraîneur-joueur c’est dur et épuisant, après si tu es aidé par des cadres et des jeunes à l’écoute comme j’ai eu la saison dernière c’est faisable. Cette saison, je me concentre uniquement sur mon statut de joueur, Ramzi Majri est le nouvel entraîneur et c’est bénéfique pour tout le monde.

« Le football et le Futsal sont complémentaires »

On loue vos qualités de vivacité et de dribbleur. Vous avez un secret ?

Vivacité et dribbles, c’est à force de jouer dans les espaces réduits que j’ai découvert ces qualités, elles sont utiles et primordiales pour n’importe quel joueur. Mais je t’avoue que ces qualités sont derrière moi. Maintenant que j’ai 35 ans, je dirais que je me cache plus derrière la grinta et le physique !

L’évolution du futsal est-elle en bonne voie ?

Le futsal continue de grandir et son évolution se voit en regardant aujourd’hui les matchs de D1, D2 et même R1 dans certaines régions, on s’aperçoit que les clubs sont plus structurés et travaillent bien. La sélection aussi est dans le top 20 mondial depuis quelques années, un pôle est à Lyon et un deuxième va voir le jour très prochainement. Il y a de plus en plus d’entraîneurs diplômés, tous ces points montrent que l’évolution est réelle.

« mon préféré Ronaldinho, il innovait à chaque match et il jouait avec le sourire »

En quoi la pratique du futsal peut-elle être utile pour le foot à 11 ?

Le football et le Futsal sont complémentaires, en jouant au futsal, on progresse dans la vitesse d’exécution, de réactions, être créatif dans les petits espaces. Tous ces points sont essentiels pour un joueur de futsal et bénéfiques pour un joueur de football.

Dans votre carrière, quel joueur vous a le plus impressionné ?

Avec mon frère Nabil, depuis gamin on a kiffé Ronaldo le brésilien, ensuite Ronaldinho et maintenant Messi ! Mais je dirais que mon préféré Ronaldinho car il innovait à chaque match et il jouait avec le sourire, magnifique.

Que peut-on vous souhaiter pour 2021 ?

Pour 2021, souhaitons-nous à tous d’être heureux et proche de nos familles et d’en profiter le plus possible, le reste n’est que secondaire.

Crédit Photo : FFF

Propos recueillis par Farid Rouas