QDV - ACTUFOOT95EX - ASSOA

Ndouna « La montée refusée à l’ASSOA nous a beaucoup affectés »

12/01/2018 à 12:30

Actufoot95 a lancé une nouvelle rubrique, le "Que Devenez-Vous ?"
Aujourd'hui Actufoot95 prend des nouvelles de l'ancien joueur sénior de l'ASSOA. Roland Ndouna nous parle de son nouveau club, de ses ambitions et de son ancien club.

Que devenez-vous ?

Je suis parti à Prix les Mezieres, dans une belle région, les Ardennes. L’adaptation s’est bien passée. Je suis arrivé dans une équipe assez jeune, avec une bonne ambiance. Les ardennais sont gentils, accueillants. Le coach me connaissait car on s’était déjà rencontré, du coup j n’ai pas eu de difficultés au niveau football.

Comment s’est passé votre déménagement dans les Ardennes ?

J’ai déménagé dans la ville de Charleville-Mezières, à côté de Sedan, pas très loin de la Belgique. C’est un nouveau temps..ça ne me donne pas froid aux yeux de tenter des aventures, je ne regrette pas.

Comment ça se passe ?

Sportivement, on avait très bien commencé la saison avec aussi un beau parcours en Coupe de France (victoire contre Sedan). On a perdu au 6ème tour contre une équipe alsacienne de DH. Cette défaite a fait mal au collectif car on a eu du mal à « sortir la tête de l’eau » et on a eu du mal à enchaîner. Le mois de Novembre a été très très compliqué, aucune victoire mais avant les vacances, on a eu qu’un seul match en Décembre contre Troyes (16/12). Nous sommes partis gagné là-bas, ce qui nous a fait du bien au mental et au moral.

Actuellement, nous sommes à la 12ème place avec deux matches en retard (16 points) dans un groupe à 16.

On a fait « bonne figure » contre les équipes de haut tableau en faisant des bons résultats mais on a eu des difficultés contre les équipes de bas de tableau. C’est un championnat où tout le monde peut se battre. Il y a pas mal de réserves comme Nancy, Strasbourg, Metz, Troyes…il y a du niveau. On vise le maintien d’abord et après on verra en fin de saison.

Aviez-vous reçu d’autres propositions ?

Avant de partir, j’avais eu d’autres propositions avec notamment un club francilien de N2. Mais malheureusement, ça ne s’est pas concrétisé…et à l’époque j’hésitais aussi à rester à Saint Ouen l’Aumône. Je pouvais aussi à retourner à Poissy car j’ai déjà joué là-bas. Mais j’ai préféré tenter un nouveau challenge. La montée refusée à l’ASSOA nous a beaucoup affectés.

Quels vos souvenirs à l’ASSOA ?

Je n’ai que des bons souvenirs franchement. C’est mon club de cœur, j’ai joué de nombreuses années là-bas. J’ai beaucoup d’amis. Je leur souhaite de se maintenir cette saison. Je suis au courant de leurs résultats. Ils ont eu une première partie de championnat très compliqué avec beaucoup de départs (avant la reprise, pendant la saison, etc)

Avez-vous gardé contact avec votre ancien coach Emmanuel Tregoat de l’ASSOA ?

Je suis toujours en contact lui. C’est un bon coach qui fait progresser les joueurs, qui sait mettre les joueurs dans les meilleures dispositions.

Que pouvons-nous vous souhaitez pour 2018 ?

Bien terminé la saison avec Prix les Mezieres, viser le haut le tableau et surtout une très bonne santé.