DossierPrépa mentale

La préparation mentale, une solution à ne pas négliger

02/06/2017 à 16:30

Si l’histoire de la psychologie du sport est une science récente et que son origine remonte néanmoins au XIXe siècle, Actufoot vous propose un nouveau dossier sur l’importance de la préparation mentale dans le monde sportif ou dans le monde professionnel que l’on peut appeler : « L’aide à la performance ». Pour le footballeur, c’est aussi important aujourd’hui que l’entrainement tactico-technique, la nutrition ou la récupération.

Et oui, pour améliorer les performances, pour préparer des échéances importantes dans les meilleures conditions, il y a une nouvelle mode : le coach mental – la préparation mentale. En effet, on peut remarquer que les sportifs amateurs ou professionnels, quels que soient le sport, intègrent la préparation mentale (avec ou sans coach) dans le cadre de leur préparation globale (physique, physiologique, tactique, technique, nutritionnelle).

La préparation mentale est nécessaire pour gérer le stress, se fixer des objectifs difficiles. Elle est centrée sur les apprentissages techniques, devient indispensable pour donner les ingrédients et acquérir les capacités mentales requises à la réalisation des objectifs tout en faisant émerger confiance, autonomie, concentration. Par ce biais, le sportif comprend ce qui est bon pour lui, sans douter, sans stresser, et donne beaucoup de confiance.

Un mental « préparé » différencie le champion du simple sportif. « Une fois que l’on accepte ses points faibles et que l’on connaît ses points forts, on a fait un grand pas ».

Si on sort du cadre sportif, on peut dire aussi que le coaching en entreprise apparaît aux Etats-Unis dans les années 50-60 et dans les années 80 en Europe. Dans la vie de tous les jours, face au contexte concurrentiel, à la pression quotidienne, à la flexibilisation de la société, la demande de l’exigence est grandissante !

Pour finir, le métier de « préparateur mental » ne s’improvise pas !