DossierAccessoires

Le protège tibia, l’allure ou la sécurité ?

04/05/2017 à 14:38

Sans revenir sur l’histoire entière et longue du protège tibias, il est intéressant de s’y pencher quelque peu...

Le Protège-tibias, la protection obligatoire

La loi 4 du football fait partie des lois du jeu régissant le football, maintenues par l’international Football Association Board (IFAB). Et la loi 4 se rapporte à l’équipement des joueurs.

Rendu obligatoire, le protège-tibia est devenu une partie intégrante du corps du footballeur comme le maillot, le short, les chaussettes et les chaussures. Les protège-tibias doivent : être entièrement recouverts par les bas, être d’une matière adéquate (caoutchouc, plastique, ou matières similaires), offrir un degré de protection approprié.

Autrefois lourd, étouffant et gênant, le protège-tibia est aujourd’hui léger, remarquablement adapté à la forme de la jambe. Même si des stars ont connu la joie de jouer sans et ont fait partager un football décontracté, l’important n’est pas l’allure mais la protection !