ITWFootball Féminin

Thomas Joseph (Cergy Pontoise FC) « Il faut travailler pour faire remonter le club au niveau régional »

23/09/2020 à 13:03

Le club de Cergy-Pontoise FC et ses 1357 licenciés (chiffre Juin 2020), n° 1 des clubs de foot du Val-d’Oise a connu du changement à tous les niveaux ces dernières semaines. C'était l'occasion pour la rédaction d'Actufoot de partir à la rencontre du coach de l'équipe féminine sénior et responsable de la section féminine par intérim, Thomas Joseph. Entretien !

Racontez-nous votre parcours de coach ?
J’ai commencé à 15 ans en école de foot puis j’ai fait toutes les catégories jusqu’aux u15. Sur les 4 dernières années j’étais responsable des u12-u13 du CPFC. Au total j’ai fait 19 ans de coach à Cergy et 1 année au FC Deuil Enghien.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans le coaching des féminines ?
Le plus intéressant est pour moi, l’envie d’apprendre et de chercher les bonnes réponses face aux différentes situations. Les consignes doivent être plus claires et plus précisent car elles cherchent toujours à comprendre. Il y a pour également une plus grande application à essayer de reproduire ce qui a été fait à l’entrainement en match.

Le retour aux entraînements a-t-il été facile pour les filles après cette longue coupure ?
Il a été particulièrement difficile pour nous, crise sanitaire, descente, changement de coach, certains clubs se sont permis de profiter de la situation difficile du club pour contacter des joueuses en direct et les faire s’entrainer pendant que nos installations étaient fermées. Après une série d’entrainement fin juin- début juillet, nous avons repris le 24 aout. Nous avons beaucoup de nouvelles joueuses, le groupe se construit avec un très bon état d’esprit.

Comment travaillez-vous avec la catégorie des féminines ?
L’aisance technique prend une part importante dans les séances, ainsi que la prise de risque ballon au pied et les déplacements collectif /individuel. Il est important pour ce que l’on attend du foot féminin à Cergy que les filles prennent plaisir à venir à l’entrainement et aient le sentiment d’avoir progressé en repartant.

Cergy peut-il devenir un acteur important pour le développement du football féminin dans le val d’Oise ?
C’est un devoir pour un club comme le nôtre. Nous avons des filles passées par le CPFC dans beaucoup de club du district, ainsi qu’au niveau régional. Il faut travailler pour faire remonter le club au niveau régional et le stabiliser à ce niveau. Cela nous permettra de devenir une place forte du football val d’oisien avant de penser à la région. C’est un projet sur plusieurs années, tous les éducateurs de la section féminines travaillent pour sa réussite.

 

Propos recueillis par Farid Rouas