National J17

SC Bastia-Quevilly Rouen : les notes des Corses, champions d’automne !

11/01/2021 à 23:28

Le dernier match de la 17ème journée et de la phase aller de National a vu s'imposer le SC Bastia (2-1) dans un match très intéressant à regarder. Découvrez les notes et appréciations des Corses.

Les notes des Corses

Thomas Vincensini (7) : C’est une soirée plutôt tranquille vécu par le portier prêté par le RC Lens. Il a réalisé de belles relances au pied très précises pour trouver ses joueurs offensifs. De belles parades également quand il fallait, il finit par céder à la 90+2 sur la tête de Jung.

Julien Le Cardinal (6) : Il n’a pas été trop mis en danger durant la première période, un peu plus en seconde à l’image de toute la défense de Mathieu Chabert qui a subi en fin de rencontre.

Yohan Bocognano (7) : De retour après deux matchs d’absence, le défenseur central a été vigilant et s’est procuré quelques occasions sur les coups de pied arrêtés. Bien placé, il a manqué de conviction et peut-être de repères pour être plus efficace.

Dumé Guidi (cap., 7) : Tout comme son partenaire de défense, le capitaine a été très solide ce soir. De belles interventions, il sauve les siens avant la fin en envoyant le ballon en corner sur une très grosse occasion des Normands.

Stéphen Quemper (6) : Propre dans ses relances, il s’est parfois projeté offensivement pour amener le danger.

Tom Ducrocq (7) : Averti dès la 12è minute de jeu, il a dû descendre d’un ton après une entame engagée. Quelques pertes de balles mais surtout de nombreuses récupérations qui ont permis aux Corses de vite se projeter vers l’avant.

Sébastien Salles-Lamonge (7) : Des corners et des coups-francs bien frappés par l’artificier corse. Une très belle activité au milieu de terrain, du pressing au milieu de terrain malgré une perte de balle qui amène à une grosse occasion de Dadoune (19e). Remplacé par Morretti à la 89e.

A lire aussi : D’un essai au Barça à Bastia : la belle histoire de Sébastien Salles-Lamonge

Christophe Vincent (6) : un début de match compliqué pour le milieu corse qui est peu à peu monté en régime en étant plus présent dans le jeu. De belles récupérations et un jeu rapide porté vers l’avant.

Chaouki Ben Saada (8) : Auteur de l’égalisation à la dernière minute contre Annecy, Ben Saada a encore ébloui par son activité ce soir malgré ses 36 ans. Il a libéré les siens dès les premières secondes. Très disponible, avec des retours défensifs, il distille une superbe passe décisive en profondeur pour Robic. Un peu plus en difficulté physiquement en seconde période, il cède sa place à Sébastien Da Silva à la 78e.

Kévin Schur (7) : A l’image de l’attaque corse, il s’est rapidement projeté vers l’avant, amenant le danger sur son côté gauche. Il est à l’origine du premier but et a posé de gros problèmes à Pinson, souvent en retard.

Antony Robic (7) : Malgré avoir raté l’ouverture du score, l’ancien Lavallois a beaucoup pesé sur la défense normande. Très mobile. Averti à la 33e suite à un contact avec le gardien Lemaître. En résistant au retour de Nadé, il parvient à offrir le break avant la pause. Belle activité du milieu offensif, positionné en pointe ce soir. Il a reçu l’étoile Actufoot de la part de Bruno Irles. Remplacé par Raspentino à la 86e.

Mathieu Chabert (entr.) : Une entame de jeu parfaite de la part de son équipe. Le jeu en profondeur, dans le dos des défenseurs, a posé beaucoup de problèmes à Quevilly Rouen Métropole. Bastia, promu de National 2, est leader de N1 à l’issue de la phase aller et s’affiche de plus en plus comme un candidat à l’accession en Ligue 2.

Photo : SC Bastia

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟