N119eme journée

SC Bastia – Bastia Borgo : les notes des joueurs de Mathieu Chabert

18/01/2021 à 20:39

Le SC Bastia et le FC Bastia Borgo s'affrontaient dans ce qui sonnait comme un choc de cette journée de N1. Après quinze premières minutes ternes, les partenaires d'Anthony Robic ont déroulé dans le 2nd acte ! Découvrez les notes des joueurs du Sporting de Matthieu Chabert ! (crédit photo : Icon Sport)

Les notes des joueurs du SC Bastia

Thomas Vincensini (5) : n’a pratiquement eu rien a faire en 1ere période, une intervention à la 22eme minute des deux poings, un dégagement du pied en dehors de sa surface… et puis c’est tout !

Stephen Quemper (5) : tiraillé la plupart du temps par deux adversaires, ça a été difficile pour lui de se projeter. Il a quand même tenté d’amener des solutions sur son côté, en coulissant notamment avec Salles-Lamonges, même si ses incursions ont été bien muselées.

Dominique Gouidi (6) : solide dans ses interventions, parfois à la limite, il récolte un carton jaune suite à une grosse faute commise sur Isidor (20′). Il a par ailleurs laissé trop d’espaces aux deux attaquants adverses en première, sans danger.

Yohan Bocognano (7) : Costaud dans les duels même s’il a laissé beaucoup d’espaces en 1ere mi-temps. Globalement, il a soulagé la défense avec ses dégagements ou ses montées, son penalty (57′) est parfaitement exécuté pour l’ouverture du score.

Julien Le Cardinal (5) : a tenté de museler Marmot tant bien que mal en première période. Il a manqué de précision malgré quelques montées intéressantes sur son côté.

Christophe Vincent (7) : dans le dur lors du 1er acte malgré de l’intensité dans certains duels. Libéré par les espaces laissés en 2eme, il inscrit d’ailleurs le but du break sur une magnifique action collective ponctuée par une frappe sous la barre, servi en une touche par Robic. Remplacé par Didier Moretti (80′).

Sébastien Salles-Lamonge (4) : l’ancien rennais n’aura quasiment rien montré en première mi-temps. Discret et en retrait dans ce milieu de terrain à trois, il n’aura pu faire aucune différence et cède sa place à l’heure de jeu par Maguette Diong, qui récolte un jaune à 5 minutes du terme.

Tom Ducrocq (6) : il peut faire beaucoup mieux dans un premier acte où il a manqué de précision, où on l’a vu perdre inhabituellement des ballons dans sa partie de terrain. Les espaces laissés par Bastia Borgo lui ont permis d’assurer les transitions et décalages avec brio par la suite.

Kévin Schur (7) : Du déchet et plusieurs pertes de balles en première mi-temps, où il aura beaucoup décroché pour toucher le cuir. Comme la plupart des Bastiais, il va élever son niveau de jeu en 2nde période pour distiller une offrande sur le penalty obtenu par Robic avant d’inscrire le but du 3-0 d’un beau piqué du gauche face à Escalles.

Anthony Robic (6) : une première période pauvre pour l’ancien attaquant de Laval (deux ballons touchés dans la surface adverse). Impliqué sur les deux buts bastiais avec un pénalty provoqué et une passe décisive pour ce chef d’œuvre collectif conclu par Vincent.

Chaouki Ben Saada (4) : l’international tunisien a déçu. En difficulté, comme ses compères d’attaque dans le premier acte, il ne sera pas revenu avec les mêmes intentions que ses coéquipiers après la pause. Cède sa place à Sébastien Da Silva (62′).   Il inscrit le 4e but de la rencontre sur penalty (87e) après en avoir manqué un quelques minutes après son entrée en jeu (67e).

La note du coach

Mathieu Chabert (7) : il a semblé désemparé par le spectacle proposé et la pauvreté du jeu affiché… nul doute que le technicien du Sporting a du bouger ses troupes à la mi-temps, qui sont revenus avec de (bien) meilleures intentions et dérouler dans ce derby corse. Outre ses changements, il a réussi à négocier à merveille les failles laissées par Borgo lors du 2nd acte.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟