Coupe de France5e tour

Alain Pochat (FC Villefranche-Beaujolais) : « On est averti »

11/10/2018 à 15:29

Entrée en lice en Coupe de France pour le FC Villefranche-Beaujolais (National). Le groupe d'Alain Pochat aura fort à faire, face au FC Vaulx en Velin (N3).

« C’est forcément un gros morceau. Quand on voit le chapeau, on avait trois N3 et une N2. On a tiré une N3 qui a de très bons joueurs. Certains ont évolué au dessus. Du monde viendra les soutenir. Ca fait partie du jeu, le tirage fait partie des éléments d’un parcours en coupe. On est de plain-pied dans la compétition. C’est un adversaire face auquel il faudra faire un match de National pour passer. Ce que j’en pense ? Je suis allé la voir lors de son dernier match championnat. Elle joue au foot, elle a de bons joueurs. Elle a des individualités capables de marquer, de créer des problème à n’importe quel adversaire. Il faudra faire un match très sérieux, très appliqué. Il y aura un mort, un vivant. Ce genre de compétition décuple les forces de battre un adversaire qui est supérieur. Les niveaux peuvent se resserrer. Il faudra être très déterminés, très concentrés, faire un match plein. On est averti, on sait à qui on a affaire. Les joueurs sont conscients que ce n’est pas gagné d’avance. La motivation va être présente. Ce serait malvenu de ne pas être à la hauteur de ce premier tour pour nous. L’effectif ? Loïc Abenzoar a été opéré de l’épaule suite à sa blessure la semaine dernière, il en a pour trois mois. Christopher Joufreau a un soucis aux adducteurs, et Arnold Lemb revient, mais il n’est pas tout à fait prêt. »

Crédit : Actufoot