Lettre ouverteFFF

Alarmiste, le président d’un club de N2 demande une table ronde à la FFF !

30/11/2020 à 14:22

Le président du FC Martigues, Alain Nersessian, a écrit une lettre ouverte à la FFF pour organiser "dans les prochaines 48 heures" deux tables rondes, une avec les clubs de N2, et une autre avec les clubs de N3 afin d"échanger de l'avenir".

Le président du FC Martigues, Alain Nersessian, a diffusé une lettre ouverte sur les réseaux sociaux de son club qui s’adresse à la Fédération Française de Football et son président M. Noël Le Graët ainsi qu’au patron de la Ligue Méditerranée, Eric Borghini.

Le boss du club de la Venise provençale demande l’organisation de deux tables rondes, une avec les clubs de N2 et l’autre avec les clubs de N3. Il met en avant la possibilité, pour lui, de recommencer la compétition le 12 ou le 13 décembre et ainsi de sauver la coupe de France.

Alain Nersessian demande également que ces tables rondes soient organisées sous 48 heures. « Il en va de l’avenir français. C’est une urgence » écrit-il dans cette lettre ouverte.

La lettre ouverte du président du FC Martigues

« À l’attention de Monsieur le président de la FFF et Monsieur le président de la Ligue Méditerranée,

L’annonce gouvernementale concernant la reprise de l’activité sportive dans le contexte sanitaire actuel pose beaucoup de questions. Ces questions doivent être mises en réflexion par les instances sportives en urgence. Les incohérences dans les autorisations, les interdictions ou les protocoles, nécessitent qu’il y ait une vraie annonce claire.

Quand le football professionnel n’a connu aucune interruption, aucune modification des protocoles d’entraînements, quand des sports en salle, tout en s’adaptant, ont été autorisés à continuer, il est compréhensible de se poser la question de la continuité du foot amateur avec l’interdiction qui impacte les entraînements et donc les compétitions….

Et au cœur du foot amateur, je pose la question de la N2 voire de la N3 dont la majorité des clubs (en raison du nombre de leurs contrats fédéraux ) ont été autorisés à reprendre l’entraînement depuis plusieurs jours. Ces incohérences ne peuvent qu’inciter à alimenter le brouhaha où chacun peut y aller de son idée, de sa logique et donc de sa solution.

Pour éviter cela il est nécessaire que la fédération et les ligues reprennent la main sur cette question dans les prochaines heures.

Je vous demande, par conséquent, l’organisation une table ronde de tous les présidents des clubs de National 2 comme l’organisation, en parallèle, d’une table ronde de tous les clubs de National 3 afin d’échanger sur l’avenir.

Je reste persuadé pour ma part qu’une reprise de la compétition est possible à partir des 12 et 13 décembre prochains. Il en va de l’avenir des championnats de N2 et N3, il en va de l’avenir de la coupe de France dont l’annulation serait une catastrophe dans l’histoire du football français et il en va aussi de l’avenir des clubs concernés dont les impacts des non décisions sur leur pérennité et leur santé financière seraient catastrophiques.

Cette table ronde doit avoir lieu dans les prochaines 48 heures. Il en va de notre avenir, de l’avenir du football français. C’est une urgence.

Sachant que vous serez attentif à cette demande, veuillez agréer, monsieur le président mes sincères salutations.

Alain Nersessian
Président du FC Martigues »

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟