MercatoL1

Charly Charrier quitte l’Amiens SC après avoir « eu la chance de découvrir la L1 »

14/06/2018 à 17:33

Le milieu de terrain formé aux Achards, et notamment porteur du maillot luçonnais ou de la tunique yonnaise, évoluait chez les pros du SC Amiens (L1) ces deux dernières saisons. Le milieu de terrain quitte le club après un accord entre les parties et une résiliation à l'amiable.

Il lui restait une année de contrat.

Arrangement

Charly Charrier ne l’honorera pas. Le milieu de terrain né à La Roche sur Yon il y a trente-deux ans a trouvé un accord avec l’Amiens SC (L1) pour une résiliation à l’amiable. « Un arrangement entre toutes les parties tout simplement » commente celui qui, lors de la saison 2016 / 2017 en L2, s’était installé comme taulier dans l’entrejeu en compilant 37 rencontres de championnat.

Pubalgie

Cette saison, Charly Charrier la démarrait aligné au coup d’envoi lors de la première journée. Au menu ? Un déplacement sur le pré du PSG. Le numéro 21 visiteur foule la pelouse du futur champion et vainqueur de la coupe de France. Coup d’arrêt dès la cinquième journée. Une « pubalgie, une inflammation aux adducteurs et au pubis » le conduit à l’infirmerie. Dur. Long. La saison s’achève. L’Amiens SC accroche le maintien. Charly Charrier a participé à trois rencontres. Famélique temps de jeu.

Découverte de la L1

« J’ai eu la chance de découvrir la L1, de jouer au Parc des Princes, de découvrir le stade Geoffroy Guichard, des stades qui marquent dans le foot français. Malheureusement, je n’ai pas pu prendre davantage de plaisir à goûter à l’élite à cause de cette blessure » regrette Charly Charrier.

Réflexion

Aujourd’hui sur le marché, le milieu annonce qu’il va « prendre du temps pour réfléchir » et en « discuter avec la famille pour faire le meilleur choix possible« . A 32 ans et au sortir d’une année blanche, l’homme se veut pragmatique.

Objectif et lucide

« Il faut être objectif et lucide. Je n’aurai aucune proposition de L1. L’an passé, quatre à cinq clubs clubs de L2 voulaient me recruter. J’ai bon espoir qu’il en sera de même en vue de la saison prochaine. Mais je le redis, pour l’instant, alors que je viens juste de résilier mon contrat, je veux prendre un peu de temps » reconnait Charly Charrier.

Challenge

Le trentenaire, qui a connu tous les niveaux jusqu’à cette expérience en L1, est aujourd’hui remis de ses pépins de santé. Prêt dans les prochaine semaines à rejoindre un nouveau club pour y relever un autre challenge.

Crédit illustration : Amiens SC.