Ligue 1J8

Compte rendu et réactions après PSG – Dijon

24/10/2020 à 23:58

Retrouvez le compte rendu complet ainsi que les réactions de Thomas Tuchel, Marquinhos ou encore Moise Kean après la victoire du PSG face à Dijon (4-0) pour le compte de la 8e journée de L1.

Le PSG avait pour obligation de repartir de l’avant ce samedi en Ligue 1, après la mésaventure mancunienne en Ligue des Champions. Chose faite pour le club de la capitale dans ce choc des extrêmes, même si le match n’a pas vraiment été emballant. Les Parisiens ont très vite mis la tête sous l’eau à leurs adversaires bourguignons. Malgré une maîtrise du match assez évidente, les joueurs de Thomas Tuchel ont concédé trop d’occasions de but face au modeste dernier de notre championnat, qui a fièrement joué sa chance. A quelques jours du déplacement à Istanbul en Ligue des Champions, Julian Draxler et Moise Kean sont sortis après des petites gênes physiques. D’après RMC Sport, l’ancien joueur de Schalke 04 serait d’ores et déjà forfait pour l’opposition face aux Turcs de Basaksehir.

Des doublés pour Kean et Mbappé 

Moise Kean et Kylian Mbappé ont tous deux contribué à ce large succès du Paris Saint-Germain. Le premier ouvre le score dans cette partie après seulement trois petites minutes de jeu. Mitchel Bakker, en position de centrer sur le côté gauche trouve l’ancien joueurs des Toffies qui ajuste le gardien dijonnais. Le PSG mène donc (1-0) après la reprise pied droit au premier poteau de son international italien. Bis repetita pour le joueur formé à la Juventus Turin qui inscrira sa deuxième réalisation de la soirée à la 23e minute après un énorme travail de Neymar. Moise Kean n’aura plus qu’à pousser le ballon dans le but. Auteur de 4 tirs dont 2 cadrés, la dernière recrue parisienne a été très efficace devant le but. Concernant le deuxième scoreur de la soirée, Kylian Mbappé, il n’était pas titulaire mais a pris la place du double buteur à la 73e minute. Lancé par Neymar, il fait la différence devant la défense avec quelques passements de jambes. Cela lui permet de frapper en force entre les jambes du portier bourguignon, (3-0) pour Paris à la 82e minute. Enfin, le PSG finit très bien à la 88e avec une très belle action collective, initiée par Neymar à la baguette et achevée par le champion du monde de 21 ans.

Paris leader provisoire après ce 6e succès de suite en Ligue 1, Dijon lanterne rouge

Le Paris Saint-Germain poursuit sa très belle série dans le championnat de France. Cette victoire face à Dijon est la sixième consécutive pour le club de la capitale, ce qui lui permet de prendre provisoirement la 1ère place de la Ligue 1 avec 18 points. Le LOSC est, quant à lui, 2ème avec 17 points et un match de moins. Ironie du sort, le PSG a battu Dijon sur le score exact de (4-0) lors des trois dernières saisons, au Parc des Princes. Ce choc des extrêmes est vite prouvé en chiffres. En effet, Paris possède la meilleure attaque (20 réalisations) et la deuxième meilleure défense (seulement 3 buts encaissés). Ce qui n’est absolument pas le cas pour le DFCO qui le plus mauvais des 20 clubs de l’élite (4 buts pour, 18 contre). N’ayant toujours pas gagné le moindre match en Ligue 1 cette saison, avec 6 défaites et 2 nuls, Dijon se retrouve dernier avec deux petits points. La sonnette d’alarme est tirée en Côte-d’Or.

L’homme du match : Neymar

Neymar a encore rendu une belle copie ce soir en championnat. Le Brésilien manquait de peu le cadre et touchait le montant de la tête (8e). Il servait brillamment Pablo Sarabia qui ne trompait Allagbé (30e). Certes, il n’a pas marqué mais il aura lui aussi son doublé au niveau des passes décisives. Effectivement, il est l’auteur d’un rush phénoménal depuis le milieu de terrain et élimine la défense pour servir Moise Kean (23e). Il loupera son face à face devant le portier adverse (76e). Sa deuxième offrande intervient à la 82e minute pour Kylian Mbappé, récemment entré en jeu. Le dernier but est amené par le Brésilien, dans la construction, qui cassera parfaitement la ligne défensive dijonnaise. Cerise sur le gâteau en fin de rencontre puisque Marquinhos lui cède son brassard de capitaine lorsqu’il est remplacé.

Les réactions 

Thomas Tuchel, entraîneur du PSG : « J’ai l’impression que c’est avec beaucoup de grands clubs européens que les performances dans les compétitions nationales ne comptent pas. Le Bayern Munich dit toujours que le premier objectif est de gagner le championnat parce que l’on doit jouer 34 matchs, 38 pour la Ligue 1. En Ligue des Champions, on doit rebondir. Mettre Danilo dans la charnière et Marquinhos au milieu, ce n’était pas purement tactique. Marquinhos est le cœur et l’âme de notre équipe. C‘est pour ça qu’il doit évoluer au centre du jeu. Mais aussi parce qu’il est talentueux. Il a toute la qualité pour être un milieu, en plus de sa mentalité de travailleur. Marqui a le meilleur volume de l’équipe, il est précieux dans le contre pressing. »

Marquinhos, défenseur du PSG : « On a essayé de mettre plus d’engagement, du pressing, du contre pressing. On est resté sérieux, ce sont des choses qui n’étaient pas là contre Manchester. Le plus important était de retrouver la victoire surtout à la maison, on n’a pas le droit à la défaite. La saison n’est pas facile, il faut prendre le plus de points. C’est la meilleure façon de préparer le match de Ligue des Champions mercredi. Aujourd’hui j’ai joué au milieu, le coach m’avait prévenu. C’est son choix, moi je suis là pour servir l’équipe et servir le club. Oui ce n’est pas mon poste de prédilection mais j’ai essayé de faire le maximum. »

Moise Kean, attaquant du PSG : « Mon poste de prédilection ? Marquer des buts. Je suis prêt à jouer partout. Je suis capable de jouer à gauche, à droite ou au milieu. Quoi qu’il arrive, je donnerais mon maximum pour l’équipe et pour le club. »

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟