Info

M. Debarbat : « Reprise des compétitions le 15 décembre ? Il y a des discussions »

03/12/2020 à 13:31

Alors que la reprise des entraînements est désormais possible pour tous, jeunes et seniors, le président de la Ligue du Football Amateur a révélé de nouvelles informations.

Le football reprend vie. Après un mois d’arrêt total, les clubs de football peuvent à nouveau accueillir leurs licenciés pour des entraînements de réathlétisation, de manière individuelle. « Ils peuvent s’entraîner de manière individuelle, sans contact ni opposition. En revanche, ils peuvent s’entraîner avec un ballon et faire des passes, en respectant les distances de sécurité », précise dans les colonnes de l’Equipe le président de la LFA. Si l’attestation prévoit que la pratique ne peut se faire que dans un périmètre de 20kms/3h autour du domicile, le Ministère des Sports nous a indiqué que des dérogations sont possibles pour licenciés et éducateurs. Les encadrants doivent se munir d’une attestation de déplacement professionnel délivré par leurs clubs pour aller au delà de cette contrainte. Pour les jeunes, il faudra présenter sa licence en cas de contrôle.

Reprise des compétitions dès le 15 décembre ?

Si les vestiaires restent fermés, en raison du risque accru de contamination, les entraînements collectifs (avec contacts) devraient reprendre le 15 décembre. Les instances aimeraient même reprendre les compétitions en amateur à cette date avant la trêve et les vacances de Noël. « Aujourd’hui, il y a des discussions pour autoriser la reprise des compétitions au 15 décembre », révèle Marc Debarbat à nos confrères de l’Equipe. Réelle envie de reprise au 15 décembre ou coup de communication pour reprendre avant le 20 janvier ? Le Premier ministre est pour l’instant lui opposé à la reprise rapide des compétitions.

La Coupe de France en danger ?

Depuis plusieurs jours, la Coupe de France est au cœur des discussions sur la reprise des compétitions. Symbole du football français, elle est l’unique compétition qui permet aux amateurs de défier des professionnels. La FFF aimerait reprendre la compétition au plus tôt, dés décembre, pour permettre d’avancer dans cette compétition interrompue après le 5ème tour. « Si on peut jouer à partir de cette date, ça la sauverait. En revanche, si les matches ne peuvent reprendre qu’au 20 janvier, il faudra laisser du temps pour les entraînements avec contact et des oppositions. Ça voudrait donc dire qu’il n’y aura pas de match avant fin janvier. Et ça nous mettrait en grande difficulté pour la Coupe de France », précise Marc Debarbat, préoccupé par la situation et l’avenir de la Coupe centenaire.

Le groupe de travail sur la reprise des compétitions doit remettre ses conclusions à la FFF et à la LFA en vue de l’Assemblée Générale de la LFA du 11 décembre qui pourrait décider de la date de reprise des compétitions (voir ci-dessous).

Photo : Icon Sport

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟