EDFInfo

Didier Deschamps : « La liste de mars sera certainement différente qu’en mai »

06/03/2021 à 12:26

Au micro de beIN Sports, à environ deux semaines de l'annonce de sa liste pour la trêve internationale de mars et à moins de 100 jours de l'Euro 2021, Didier Deschamps a donné quelques indices sur les décisions qu'il pourrait prendre d'ici peu de temps !

A trois mois du coup d’envoi de l’Euro 2021, Didier Deschamps s’est exprimé à l’approche de la prochaine trêve internationale qui arrive d’ici quelques semaines : « Je vais donner une liste le 18 mars. Si elle s’en rapproche, elle ne sera certainement pas la même que celle du mois de mai. Parce que malheureusement, il y a des impondérables que je ne maîtrise pas ». Ces deux listes, l’ancien joueur des Bleus va sans doute les articuler autour deux schémas (très) probables : le 4-4-2 ou 4-2-3-1 : « J’ai toujours pensé et toujours convaincu que c’est le système le plus rationnel, qui permet d’utiliser au mieux la profondeur et la largeur, de savoir bien défendre et surtout de pouvoir bien attaquer. »

Des cadres confirmés

L’ancien joueur de l’AS Monaco, de l’OM et du FC Nantes s’est également exprimé sur les cas Griezmann et Pogba, sur courants alternatifs la plupart du temps mais qui ont un passé non négligeable sous le maillot tricolore : « Ils peuvent avoir des périodes de moins bien, mais ce sont des joueurs confirmés qui connaissent très bien l’équipe de France. » Ensuite, concernant un secteur majeur qui est l’entrejeu, Didier Deschamps a fait preuve de transparence : « Je n’ai pas de cas difficile à gérer, j’ai une très forte concurrence. J’aurai le choix, il y a des joueurs qui reviennent aussi comme Ndombele et Lemar, mais je peux en citer d’autres. Mais dans mon analyse, je tiens compte de ce qu’il s’est passé avant. Si à un moment je pense qu’un jeune a moins d’expérience, mais qu’il peut amener un plus à cette équipe, je le prendrai aussi. » Le message est passé pour les jeunes joueurs qui ont eu leur chance ces derniers temps !

Les surprises Théo Hernandez et Jules Koundé ?

Par contre, concernant son secteur défensif, le sélectionneur des Bleus a pris des pincettes pour évoquer deux cas : Julien Koundé et Théo Hernandez, auteurs chacun d’une très bonne saison sous les couleurs du Milan AC et du FC Séville : « Je ne vais pas rentrer dans les cas particuliers. Je ne suis pas là pour faire des surprises, ce n’est pas mon rôle. Mais si à un moment je pense que… L’important c’est de les comparer par rapport à la concurrence. Il ne faut pas oublier les autres joueurs. » Avant d’ajouter concernant le défenseur qui évolue en Andalousie : « Il est encore dans la catégorie espoirs. Au mois de mars, la sélection espoirs joue sa phase finale, la première partie. C’est un rendez-vous important, aussi. »