Détections

Edouard Lacroix (FFFUSA) : « On envoie aux États-Unis une centaine de joueurs par an »

20/09/2019 à 10:20

C'est reparti pour de nouvelles sessions de détections FFFUSA, ou l'opportunité de rejoindre les Etats-Unis grâce à une bourse universitaire. L'un des co-fondateurs de l'agence, Edouard Lacroix revient sur le succès du programme et les nouveautés pour cette année.



Pour les personnes ne connaissant pas FFFUSA, comment résumeriez-vous son principe en quelques mots ?

C’est un programme en partenariat avec la Fédération Française de Football qui accompagne les joueurs ayant un bon niveau sportif pour partir étudier aux États-Unis. Nous intervenons donc dans les centres de formation pros, mais depuis deux ans nous avons aussi ouvert les détections aux joueurs amateurs qui souhaitent s’investir dans le projet.

Et quelles sont les valeurs de FFFUSA ?

On sait à quel point une carrière pro est précaire car elle peut basculer du jour au lendemain… Et, seulement 8% des joueurs passés en centre de formation deviennent professionnels, alors on est là pour les 92% restants en proposant une alternative académique. L’idée est de leur dire : une carrière pro est encore tout à fait envisageable, mais au moins, si vous ne passez pas le cap pro vous aurez un diplôme en université américaine qui vous permettra de rebondir. Plutôt que d’aller en D2 chypriote ou en D2 bulgare, et de se retrouver sans rien à 25 ans… On est sur des valeurs de long terme, non pas dans l’instantané.

Vous entamez votre 5ème année de partenariat avec la FFF, quel regard portez-vous sur le chemin parcouru ?

Nous sommes devenus l’agence qui « draft » le plus de joueurs pros chaque année. D’après les coachs américains, on propose la meilleure qualité de joueurs en détection au monde. En même temps, on est la seule agence ayant un partenariat avec une fédération de football. On envoie aux États-Unis une centaine de joueurs français par an. On a fait un grosse avancée dans marché, et c’est une grosse fierté !

Aux États-Unis, les joueurs français ont-ils la cote ?

Oui, ce sont des joueurs très particuliers aux yeux des recruteurs américains. Grâce à notre partenariat avec la FFF, l’opportunité est très connue par les joueurs de centre de formation. Les coachs américains savent qu’on a les meilleurs joueurs du marché, donc ils sont très attentifs lors de nos détections en France. La saison passée, William James Hervé, un joueur passé par notre système de détections, a été un acteur majeur de la victoire finale de Maryland en D1 NCAA. C’est hyper positif !

Des nouveautés sont-elles prévues cette année ?

Les coachs américains se déplaceront deux fois pour observer les joueurs, en décembre et en mars, avec toujours notre grande finale sur deux jours à Clairefontaine début mars. On organise une détection par mois à Paris, généralement le dernier vendredi de chaque mois.  Plus, une ou deux détections par mois en province. On sera hébergé encore une fois par des centres de formation professionnels lors de nos détections.

Les dates des prochaines détections :

  • Vendredi 27 septembre 2019, à Paris
  • Jeudi 10 octobre 2019, à Toulouse
  • Mercredi 25 octobre 2019, à Nice
  • Lundi 30 octobre 2019, à Rennes

Plus d’infos sur le site de FFFUSA.