eNationalJ34

eNational : trois prétendants au titre de champion !

10/04/2020 à 12:00

Après trois semaines de compétition, le eNational rendra son verdict ce vendredi 10 avril, à l'occasion de la neuvième journée de ce championnat virtuel, correspondant à la 34e et ultime journée de National 1. Trois équipes peuvent encore être sacrées : le Red Star, le FC Villefranche-Beaujolais et l'USL Dunkerque. Présentation des forces en présence.

Vendredi 6 mars, au terme de la 25e journée de National, leur position au classement était totalement différente de ce qu’elle est aujourd’hui. Villefranche-Beaujolais, septième dans la hiérarchie de N1, ne semblait pas en réelle mesure d’inquiéter le trio de tête, dont le premier concurrent se situait à cinq longueurs. Pour le Red Star, quatrième à six points du leader, la situation ne semblait pas vraiment plus propice. Devant, l’USL Dunkerque, longtemps en tête de cette compétition durant la saison et désormais dauphin du Pau FC, faisait figure de principal trouble-fête à un éventuel sacre du club palois. Aujourd’hui pourtant, ces trois équipes sont bel et bien en position de jouer le titre de National… Ou, tout du moins, celui de eNational. A l’occasion de cette 34e journée, un match à distance sera à suivre entre ces trois prétendants au titre.

Red Star FC : le sacre lui tend les bras

Avec 61 points au compteur, le Red Star FC mène actuellement la danse. Les Audoniens ont d’abord fait forte impression avec cinq victoires de rang depuis le lancement du eNational, avant de ralentir lors des trois dernières journées… Si les Franciliens se sont inclinés sur leur dernier match face à Béziers (1-2), ils n’en restent pas moins des adversaires redoutables avec une moyenne de plus de deux buts inscrits par match. Le coach virtuel de l’équipe, Paul Ducassou, nous avait prévenu : le Red Star peut compter sur « certains joueurs faisant de grosses différences individuelles en partant de loin. »

FC Villefranche-Beaujolais : la folle remontée

Derrière, le FC Villefranche-Beaujolais a signé l’une des plus belles remontées dans cette compétition. Six victoires, un nul et une défaite, et voilà comment le FCVB s’est propulsé à la deuxième place du championnat de eNational, alors qu’il l’avait démarré au septième rang. Rien d’étonnant, en soit, quand on se souvient des propos de Maxime Jasse prononcés après cinq journées. « Quand il y a compétition, je fais tout pour gagner ! Donc mon objectif est de finir premier », avait annoncé le capitaine caladois.

USL Dunkerque : un parcours en deux temps

Enfin, pour Kévin Lesportes, l’e-coach de l’USL Dunkerque, l’aventure sur FM 2020 avait mal débuté. Auteur de deux défaites et un nul au cours des trois premières journées, le responsable recrutement du club nordiste s’était rendu compte des difficultés que rencontre au quotidien un entraîneur. « Le métier de coach, ça ne s’improvise pas », avait-il d’ailleurs déclaré à ce sujet. La suite s’est avérée plus favorable, avec une série de quatre victoires consécutives (dont deux 4-0) pour une défaite.

Aujourd’hui, le destin est entre les mains de Paul Ducassou, Maxime Jasse et Kévin Lesportes. Ou, plus précisément, au bout de leurs doigts. Alors, qui terminera champion de eNational ? Réponse ce vendredi après-midi, dès 14h30 !

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟