Ligue 1Réaction

Islam Slimani (OL) : « Tous les joueurs veulent venir jouer ici »

14/01/2021 à 17:00

Présenté hier en conférence de presse après la signature d'un contrat de 18 mois avec l'Olympique Lyonnais, l'attaquant algérien Islam Slimani est revenu sur les raisons de sa venue et ses ambitions dans le Rhône.

Islam Slimani n’a pas caché sa satisfaction de rejoindre le leader de Ligue 1 : « Je suis très content de signer ici. C’est quelque chose que je voulais, même en début de saison. […] L’OL est un grand club, tous les joueurs veulent venir jouer ici. Je n’ai pas beaucoup joué ces derniers mois mais j’ai beaucoup travaillé pour garder le rythme. Je suis combatif sur le terrain et cela me permettra de compenser le manque de rythme » a-t-il déclaré.

« C’est pour du long terme »

Pas avare d’éloge sur sa nouvelle destination, l’Algérien de 32 ans a des choses à prouver, et il le sait : « J’ai montré que je pouvais jouer soit dans l’axe, soit sur les côtésIl n’y a pas de problème quand on a envie de se battre pour l’équipe. […] Je veux aider l’équipe à atteindre ses objectifs. C’est pour du long terme et le club a compris ma volonté. » 

Juninho : « Il a un état d’esprit formidable »

A ses côtés, le directeur sportif Juninho a dévoilé les raisons pour lesquelles le club a jeté son dévolu sur l’attaquant :

« On a beaucoup parlé avec Islam depuis le début de saison. J’ai beaucoup d’admiration pour lui, pour son engagement, pour son talent. Il a un état d’esprit formidable. Il a aussi beaucoup d’expérience et notre groupe est jeuneC’est un buteur. Il va aussi peser sur les coups de pied arrêtés. Son envie de venir m’a fait plaisir. J’ai tout essayé pour l’avoir en début de saison. Aujourd’hui, il est là et je suis très content. Même si ça fait un moment qu’il manque de rythme, je pense qu’il n’a pas besoin de beaucoup de temps pour se remettre en formeJe suis convaincu qu’il va réussir chez nous. »

On ne marque pas beaucoup de buts sur coups de pied arrêtés. Le choix d’Islam a pesé là-dessus.Juninho

« C’est un buteur. Je préfère qu’un attaquant marque 12, 15 buts au lieu de 25, mais qu’il te fasse gagner en combativité. On n’est pas encore parfait là-dessus. On est encore une équipe qui n’est pas très agressive sans ballon. Et on ne marque pas beaucoup de buts sur coups de pied arrêtés. Le choix d’Islam a pesé là-dessus. Si on avait marqué 4, 5, 6 buts sur coups de pied arrêtés, on aurait eu un peu plus de points. »