Coupe Gambardella32e de finale

Kévin Riotot (IS Selongey) : « On a un objectif commun »

11/01/2019 à 13:32

L'IS Selongey est l'un des deux derniers clubs de niveau District encore en lice pour les 32es de finale de Coupe Gambardella. Kévin Riotot, l'entraîneur, livre l'état d'esprit avant d'affronter la J3S Amilly.

Quel est l’état d’esprit avant d’affronter la J3S Amilly ?

On espérait avoir un très gros, on tombe sur un adversaire à notre portée, qui vient de sortir une équipe de National (USM Saran). Elle est première de U18 R2, c’est un gros morceau. C’est un match pour rentrer dans l’histoire. Le record du club est les 32es de finale. On espère battre le record et être la génération qui va le plus loin, surtout quand on voit les émotions que ça procure. Ce serait top.

Autour de l’équipe, il y a de l’émulation ?

Oui, ça parle beaucoup, même dans l’ensemble du club. On s’organise pour que ce soit la plus belle des fêtes. Il y aura beaucoup de monde autour du stade. C’est l’évènement majeur de ce début d’année. Pour les garçons, ça fait rêver, ça fait parler. Tout le monde reste motivé avec l’envie de passer un nouveau tour. On est conscient que c’est jouable, on a la même envie d’aller plus loin. On a un objectif commun.

C’est ensemble que vous pourrez réussir ?

Même dans la difficulté, c’est là où on est fort. Même quand on est mené, on est capable de réagir avec du caractère et de l’envie. On a de la réussite aux tirs au but. Cela dit, on est capable de la provoquer avec le caractère qu’on montre.

Que faudra-t-il faire ?

On ne doit pas chercher à être d’autres personnes. On fait une performance quand on reste dans ce qu’on sait faire, dans des choses qu’on connait. C’est un événement majeur. Pour la plupart, c’est un des plus gros matches qu’ils vont jouer dans leur vie. Ca ne sert à rien de mettre des choses stressantes. Ce n’est que du positif, que du plus. On garde notre atmosphère, le climat de joie, détendus, même si on reste déterminé.

Crédit : IS Selongey